samedi 12 août 2017

Médecins sans frontière (MSF) suspend ses opérations de sauvetage en mer Méditerranée.

"Médecins sans frontière (MSF) suspend ses opérations de sauvetage en mer Méditerranée. ( ) MSF ne baisse pas les bras définitivement, mais l'organisation va demander des explications aux autorités de Tripoli et jusqu'à nouvel ordre donc, plus d'opération de sauvetage" rapporte RFI dans une brève du 11 août 2017 à lire ci-dessous.
"Prudence", un navire MSF

Bonne lecture


____________oooo_________


MSF: «Nous suspendons les opérations de sauvetage» en mer Méditerranée

Par Marie Casadebaig, le 11 août 2017


Médecins sans frontière (MSF) suspend ses opérations de sauvetage en mer Méditerranée. C'est une réaction à la circulaire des autorités libyennes qui veulent restreindre l'accès à leurs eaux internationales aux navires étrangers. Ce document a été publié hier, il créé une très vaste zone maritime dans laquelle les bateaux étrangers n'ont plus le droit de naviguer sans autorisation. Les ONG qui portent secours aux migrants sont donc particulièrement touchées par cette circulaire. MSF ne baisse pas les bras définitivement, mais l'organisation va demander des explications aux autorités de Tripoli et jusqu'à nouvel ordre donc, plus d'opération de sauvetage. Françoise Bouchet-Saulnier, la directrice juridique de l'ONG, qui gère le navire Prudence.

Corée du Nord : il n'y a pas de solution militaire, ils nous tiennent

«  "Il n'y a aucune solution militaire [aux menaces nucléaires de la Corée du Nord ], vous pouvez l'oublier. A moins que q...