DONS EN CRYPTO

J'accepte les dons en crypto (BitCoin, Ethereum ou BitCoin Cash).
Si vous ne savez pas encore comment procéder, je vous invite à visionner ce tuto-vidéo en français.
Vous pouvez me contacter par email - gaillot.eric@gmail.com - ou via ma page Facebook

dimanche 13 août 2017

La Corée du Nord va poursuivre ses lancements de missiles balistiques



« La Corée du Nord va poursuivre ses lancements de missiles balistiques à titre expérimental, a déclaré le directeur de la CIA, Mike Pompeo, à la chaîne Fox News ( ) Et de préciser qu'en dépit de cette possibilité, il ne voit pas «un danger immédiat» pour son pays » écrit Sputnik citant Mike Pompeo dans une brève du 13 août 2017 à lire ci-dessous.

A (re)lire : Il faudrait au moins six mois de préparation pour disposer des forces disponibles et utilisables 

Bonne lecture

___________oooo_________

Les USA s’attendent à de nouveaux tirs de missile de Pyongyang

Sputnik, le 13 août 2017 


La Corée du Nord va poursuivre ses lancements de missiles balistiques à titre expérimental, a déclaré le directeur de la CIA, Mike Pompeo, à la chaîne Fox News.

D'après le directeur de la CIA Mike Pompeo, Pyongyang entend continuer à travailler sur son programme nucléaire et peut mener de nouveaux essais.

«Je suis presque sûr qu'il [le dirigeant nord-coréen, ndlr] va tenter de développer son programme de missiles, en tenant compte du fait que deux essais ont déjà eu lieu en juillet dernier. Ainsi, je ne serais pas surpris si un autre tir survenait», a souligné M.Pompeo.

Et de préciser qu'en dépit de cette possibilité, il ne voit pas «un danger immédiat» pour son pays.

Selon le directeur de la CIA, les autorités nord-coréennes sont plus isolées qu'auparavant. Il a cependant souligné que Kim Jong-un était rationnel, car il tenait compte de l'évolution de la situation.
Mardi 8 août, le Président américain Donald Trump a déclaré que la Corée du Nord subirait «le feu et la colère» si elle menaçait de nouveau son pays.

Kinjal, comment les Russes interpréteraient une liquidation brutale de Trump ?

« L’entente Trump-Poutine d’Helsinki est attaquée sur des arguments fondamentaux tels que la trahison, qui implique que la référence, déjà l...