samedi 29 juillet 2017

Un marché de l’or du BRICS pour contourner le dollar



« La plus grande banque de Russie fait sa première transaction sur le marché de l’or de Shanghai, alors que Moscou et Beijing se préparent à commercer en or. Comme nous l’avons déjà signalé, un marché de l’or du BRICS pourrait être utilisé pour contourner le dollar dans le commerce bilatéral » écrit RI Staff dans un article du 14 juillet 2017 à lire ci-dessous.
 
Bonne lecture

____________oooo_____________

Chine-Russie : le retour à l’étalon-or ?

Par RI Staff – Le 14 juillet 2017 – Source Russia Insider 


La plus grande banque de Russie fait sa première transaction sur le marché de l’or de Shanghai, alors que Moscou et Beijing se préparent à commercer en or.

Les responsables russes ont signalé à plusieurs reprises leur désir de réaliser les transactions commerciales avec la Chine en utilisant l’or.
La plus grande banque nationale russe, Sberbank, a annoncé jeudi que sa filiale suisse avait commencé à vendre de l’or physique sur le marché de l’or à Shanghai.

Selon Reuters :

Sberbank a obtenu l’adhésion comme membre international du Shanghai Gold Exchange en septembre de l’année dernière et, en juillet 2017, a inauguré une transaction pilote de 200 kg de lingots d’or vendus aux institutions financières locales, a déclaré la banque.
Sberbank prévoit d’étendre sa présence sur le marché chinois des métaux précieux et prévoit une livraison totale de 5 à 6 tonnes d’or en Chine au cours des mois restants de 2017.

Les barres d’or seront livrées directement aux importateurs officiels en Chine ainsi qu’au marché des changes de l’or, a déclaré Sberbank.
La deuxième plus grande banque de Russie VTB est également membre du Shanghai Gold Exchange.

Les progrès réalisés dans la promotion du commerce bilatéral en yuan constituent la première étape vers un plan encore plus ambitieux, utiliser de l’or pour les transactions, selon Spoutnik :

Une mesure en cours d’élaboration est l’organisation conjointe du commerce en or. Au cours des dernières années, la Chine et la Russie ont été les acheteurs les plus actifs au monde du métal précieux.

Lors d’une visite en Chine l’année dernière, l’adjoint de la banque centrale russe Sergey Shvetsov a déclaré que les deux pays souhaitent faciliter davantage les transactions en or entre les deux pays.

En avril, Sberbank a exprimé son intérêt de financer l’importation directe d’or par l’Inde, également membre du BRICS.
Comme nous l’avons déjà signalé, un marché de l’or du BRICS pourrait être utilisé pour contourner le dollar dans le commerce bilatéral.

Au fait, qui était Robert E. Lee ?

«  Au fait, qui était Robert E. Lee , ce salopard fasciste dont on abat dans la plus extrême jubilation les statues encore en service d...