samedi 29 juillet 2017

Les rumeurs sur un complot entre Trump et la Russie sont dérisoires



« L'ex-chef de cabinet de la Maison-Blanche Reince Priebus, qui vient de démissionner, a qualifié de dérisoires les rumeurs sur un «complot» entre Donald Trump et la Russie, dans une interview accordée à la chaîne de télévision Fox News. «Toutes ces discussions interminables sur un complot sont tout simplement dérisoires. Je pense que je ne me tromperai pas en disant qu'il n'y a presque plus personne qui y croit» rapporte Sputnik dans une brève du 29 juillet 2017 à lire ci-dessous.
 
Bonne lecture

____________oooo__________

Reince Priebus: «Plus personne ne croît dans un "complot" entre Trump et Moscou»

Sputnik, le 29 juillet 2017


L’ancien chef de cabinet de la Maison-Blanche Reince Priebus trouve dérisoires les rumeurs sur un «complot» entre Donald Trump et la Russie et regrette qu’elles empêchent le Président de travailler normalement.

L'ex-chef de cabinet de la Maison-Blanche Reince Priebus, qui vient de démissionner, a qualifié de dérisoires les rumeurs sur un «complot» entre Donald Trump et la Russie, dans une interview accordée à la chaîne de télévision Fox News.

«Toutes ces discussions interminables sur un complot sont tout simplement dérisoires. Je pense que je ne me tromperai pas en disant qu'il n'y a presque plus personne qui y croit», a-t-il indiqué.
Selon lui, les médias créent l'impression que les États-Unis n'ont ni problèmes ni nouvelles en dehors du scandale de la prétendue «ingérence» russe».

Cela crée une sorte de bulle autour du Président, l'empêchant de se consacrer pleinement à son agenda, alors qu'aujourd'hui il importe de se concentrer sur des choses concrètes, a-t-il regretté.

Le Président américain Donald Trump a limogé vendredi le chef de cabinet de la Maison Blanche, Reince Priebus, et nommé à sa place le ministre de la Sécurité intérieure, le général John Kelly.

Corée du Nord : il n'y a pas de solution militaire, ils nous tiennent

«  "Il n'y a aucune solution militaire [aux menaces nucléaires de la Corée du Nord ], vous pouvez l'oublier. A moins que q...