€CALYPSE NEWS

jeudi 22 juin 2017

Pourquoi je m’en fiche complètement que le quotidien Le Monde mente à ses lecteurs



Lors de son audition à la Chambre du Congrès, Comey a reconnu qu’il n’y avait pas d’enquête en cours pour déterminer les éventuelles collusions entre Trump et/ou son entourage et le gouvernement russe. C’est parce que Comey, alors chef du FBI, proclamait le contraire –c’est-à-dire qu’une enquête était en cours - qu’il a été viré par Trump après que celui-ci lui ai demandé plusieurs fois de cesser ses mensonges.  
Or voici ce qu’ose écrire Le Mondece 22 juin 2017 :


« … Jusqu’à son limogeage brutal le 9 mai sur ordre du président, James Comey supervisait une enquête du FBI concernant des contacts entretenus entre des membres de l’équipe de campagne de Donald Trump et le gouvernement russe, soupçonné par le renseignement américain d’avoir cherché à influencer l’élection américaine de 2016 en faveur du républicain… »

Par contre, ce que Le Monde n’écrira jamais, c’est qu’il existe véritablement une enquête sur Clinton dans l’affaire emailgate. Pourquoi Le Monde ne l’écrira jamais ? Parce que toute cette histoire de collusion entre Trump et le gouvernement russe est un leurre qui vise justement à couvrir la vérité, c’est-à-dire l’existence d’une enquête contre Clinton qui pourrait aboutir à son accusation, une forme de mise en examen, d’ici quelques mois. Un leurre qui doit déboucher sur la destitution de Trump avant que l’enquête contre Clinton n’aboutisse, ce qui permettrait d’en savoir beaucoup sur toutes les saloperies de Clinton, mais aussi d’Obama et de bien d’autres néocon-démocrates que soutient Le Monde. Comme il n’y a que les idiots qui ne changent pas d’avis et que les journalistes de ce quotidien ne le sont pas tous, des idiots, tout espoir n’est pas perdu… d’autant que Poutine et Assad sont devenus macron-compatibles. 

Il est important (quoi que ?) de suivre tout ça de près car cela nous permet de savoir dans quel camp se situe la France officielle par rapport à la troisième guerre mondiale qui se rapproche de nous rapidement : sommes-nous encore dans le camp atlantiste ou déjà dans celui des Russes ? Il est vrai que dans les deux cas, l’Europe se situant entre les deux, nous recevrons les bombes nucléaires sur la gueule… des deux côtés en même temps. Finalement, que Le Monde mente à ses lecteurs ou pas, je m’en fiche complètement.

Le Parti social-démocrate d'Allemagne (SPD) refusera de s'allier à la CDU/CSU au parlement

«  Le Parti social-démocrate d'Allemagne (SPD) refusera de s'allier à la CDU/CSU au parlement et se propose de passer dans l&...