lundi 8 mai 2017

Avec Macron, la France n’obtient qu’un délai de grâce jusqu’en 2022



« … la France n'obtient avec [Macron] «qu'un délai de grâce»: «la prochaine élection n'est que dans cinq ans pour le Front national», écrit l'éditorialiste Stefan Kornelius de la Süddeutsche Zeitung rapporte Le Figaro.

S’il y a un point sur lequel une très grande majorité des Français est d’accord, c’est bien celui-là. Avec Macron, les difficultés de la France ne peuvent qu’empirer car Macron ne représente pas la France mais seulement des intérêts certes assez puissants pour l’avoir placé à l’Elysée mais dont les objectifs ne sont pas de sortir la France de son marasme. 

Avec Macron, la France a pour vocation à se diluer dans un globalisme déchainé et ravageur. Macron l’a déjà dit : avec lui, la République française devient La Nouvelle République d’Europe, autrement dit une région parmi d’autres de l’UE avec Berlin pour capitale politique et Bruxelles comme capitale administrative.

Youpi ! En France, nous sommes interdits de Bitcoin mais nous avons à la place un Monsieur Bitcoin ! Merci qui ?

«… il était étonnant que l’État français reste à ce point silencieux sur le sujet alors que ça le démangeait manifestement beaucoup. Ne ...