samedi 15 avril 2017

USA : lutte contre Daesh, Trump a donné toute la liberté d'action au Pentagone



C’est ce que rapporte Sputnik, l’agence officielle russe, citant The Wall Street Journal se référant à une source informée au sein du ministère américain de la Défense tout en précisant qu’il n’y a rien d’officiel. Cette décision aurait été cependant confirmée par Trump le 13 avril, le jour même du largage de « la mère de toutes les bombes » en Afghanistan pour détruire les tunnels utilisés par Daesh.

Il s’agirait là d’un changement radical dans le fonctionnement de l’administration de Trump par rapport à celle d’Obama contre laquelle les militaires se plaignaient de ne pas disposer de la liberté nécessaire pour être efficaces dans la lutte contre le terrorisme. Nous le savons : l’objectif d’Obama n’était pas de lutter contre Daesh mais d’utiliser Daesh pour détruire le régime syrien. 

Cette plus grande autonomie du Pentagone s’applique-t-elle aussi à la question de la Corée du Nord ? Nous ne tarderons pas à le savoir…

Le seul événement compréhensible est l’allongement des files des patients qui vont consulter leurs psychiatres

« Tout le monde est angoissé ou dans l’incompréhension des choses et les événements eux-mêmes suivent leurs cours sans aucun frein, dan...