dimanche 9 avril 2017

Royaume Uni : l’Albion perfide à la dérive…



Il est bien que la Grande Bretagne quitte l’UE. Ce faisant, avec l’arrivée de Trump au pouvoir aux Etats-Unis, la perfide Albion n’a plus que ses larmes pour pleurer. Ce n’était pas prévu dans leur plan puisque c’est Clinton qui devait être à sa place, mais aujourd’hui, il est trop tard. Il faudra que les Britanniques s’y fassent et se contentent de leur smog insulaire comme horizon. 

Je suis conduit à tenir ces propos à cause d’un article du jour du Sunday Times que cite l’agence russe Sputnik :

« De passage à Moscou dans les prochains jours, Rex Tillerson devrait exiger que la Russie renonce au soutien du dirigeant syrien Bachar el-Assad, » écrit le Sunday Times, sans dévoiler ses sources.

Il se trouve que Tillerson vient de déclarer dans un entretien accordé à la chaîne de télévision CBS News que la stabilisation de la situation en Syrie devrait comprendre notamment des négociations entre les parties en conflit, dont « le régime syrien et ses soutiens ».

Je vois donc mal pourquoi le Sunday Times suggère que Tillerson exige que la Russie renonce au soutien du dirigeant syrien Bachar el-Assad sinon que ce média habite sur une autre planète où l’Amérique serait dirigée par Clinton.

« Peu importe ce qu'est Jérusalem-Est»

«Maintenant, ils [Israéliens et Palestiniens, ndlr] peuvent se réunir pour décider ce que seront les frontières, c'est à eux de décider...