samedi 29 avril 2017

J – 8 : les ténors de la droite et du centre tirent à boulets rouges sur Dupont-Aignan



Ne parlons pas du centriste Bayrou dont nous sommes maintenant coutumiers de ses propres trahisons mais plutôt des ténors de la droite de gouvernement qui n’ont eux-mêmes pas eu le courage de virer Fillon qui les a conduit à la catastrophe parce qu’aucun d’entre eux n’était plus clean que lui, tous étant ou ayant été mis en examen.

L’accord de gouvernement conclu entre Dupont-Aignan et Le Pen leur fait honte ? Qu’ils cessent leurs jérémiades qui ne changeront pas le tournant de cet entre-deux-tours historique dans l’histoire de la V ième République française.

Oui, Le Pen et Dupont-Aignan viennent de prendre des risques considérables en franchissant le Rubicon de part et d’autre pour se retrouver sur la base d’un compromis politique négocié, comme le font des adultes responsables. Je ne cherche pas à connaître le contenu du compromis qui est secondaire dans la situation actuelle.

Ce qui compte, c’est que Le Pen et Dupont-Aignan ont réussi à renvoyer à la face de leurs détracteurs furieux un courage politique qu’eux-mêmes n’ont pas. C’est ça qui rend tous ces ténors rancis hystériques ! C’est ça qui pourrait les éliminer pour longtemps du paysage politique français. S’en rendent-ils compte ? Savent-ils ce qu’ils sont en train de faire ? Peu importe, c’est leur problème, ce n’est peut-être bientôt plus celui d'une majorité de Français.

De plus en plus de soldats ne se sentent plus représentés par un chef de l’Etat élu par une minorité de Français

« Parce que l’armée est à l’image de la société, de plus en plus de soldats ne se sentent plus non plus représentés par un chef de l’Et...