DONS EN CRYPTO

J'accepte les dons en crypto (BitCoin, Ethereum ou BitCoin Cash).
Si vous ne savez pas encore comment procéder, je vous invite à visionner ce tuto-vidéo en français.
Vous pouvez me contacter par email - gaillot.eric@gmail.com - ou via ma page Facebook

mardi 11 avril 2017

J – 13 : à Marseille, Fillon cible les illusionnistes et les marchands de rêves



Certes, 3 000 personnes au meeting de Fillon d’aujourd’hui à Marseille contre des dizaines de millier pour Mélenchon il y a quelques jours, cela peut impressionner mais on n’attire pas les mouches avec du vinaigre, ce à quoi on peut un peu comparer le programme du candidat LR qui pratique moins que les autres les promesses séduisantes des lendemains qui chantent. Non, il n’y aura pas de lendemains qui chantent quel que soit le résultat de l’élection mais ces lendemains seront plus ou moins sources de désillusions.

Et les plus grandes désillusions viendront avec Mélenchon (Hamon étant éliminé avec son revenu universel) car bien parler est une chose, mais se confronter aux réalités en est une autre. Quant à Le Pen, si Fillon ne l’oublie pas, ses attaques restent assez formelles et retenues puisque la candidate repousse elle-même sans cesse l’agenda de ses principales mesures au fur et à mesure que l’échéance approche.

Parmi les cibles de Fillon, reste le candidat Macron qui annonce régulièrement tout et son contraire. Chaque mesure est contre balancée par une mesure contraire car sa campagne consiste à séduire tout le monde par un programme à la carte de type Modem+++.

Le discours de Fillon n’est pas ce qu’il y a de plus sexy mais dans un mois, le spectacle et le divertissement de la campagne seront terminés. Le rideau se fermera et il faudra remettre les pieds sur terre. Avec Fillon, je crois que le choc des illusions perdues sera moins rude.

Kinjal, comment les Russes interpréteraient une liquidation brutale de Trump ?

« L’entente Trump-Poutine d’Helsinki est attaquée sur des arguments fondamentaux tels que la trahison, qui implique que la référence, déjà l...