mardi 11 avril 2017

J – 13 : Macron pour une mort sur ordonnance du code du travail



Le code du travail (avec la Sécurité Sociale), c’est à peu près tout ce qu’il nous reste de notre héritage national pour ne pas être complètement dilués dans le magma global du monde contemporain progressiste postmoderniste. C’est pourquoi Macron a promis de le tuer par ordonnance dès son arrivée au pouvoir ce que Mélenchon, qui le traite comme son principal adversaire, n’a pas manqué de critiquer en bon tribun qu’il est :


« Il veut gouverner pendant l'été à coup d'ordonnances pour annuler le code du travail… C'est bien, il vaut mieux qu'il scie lui-même la planche sur laquelle il est assis, cela me fait moins de travail à faire!" déclame le candidat de la France insoumise, un brin ironique, rapporte Le Figaro du 11/04/2017.

Macron/Mélenchon, deux candidats pour lesquels je suis certain de ne pas voter, planent sur leurs petits nuages respectifs, enivrés par des sondages qui leur font tourner la tête. Pourtant Macron, ce n’est que du bric et du broc et Mélenchon, c’est de la poudre aux yeux comme ses hologrammes : une fois la curiosité de la première fois assouvie, on s’en lasse.