lundi 27 mars 2017

Course à l'Elysée: cabinet noir, JJ Urvoas (le ministre de la Justice), tempère prudemment

Après une première réaction de J Dray qui propose un deal - le renoncement de F Fillon contre un report de l'élection présidentielle -, c'est au tour du ministre de la Justice, JJ Urvoas, de répondre prudemment à l'attaque de la droite institutionnelle.

Selon Le Figaro du 23/03/2017:

... "Toute affirmation selon laquelle le candidat des Républicains ou celle du Front national ferait l'objet d'écoutes judiciaires relève au mieux de la pure spéculation et au pire d'une volonté de manipulation de la réalité", a déclaré le garde des Sceaux dans un communiqué...
JJ Urvoas s'abstient de contre attaquer frontalement et se contente d'un commentaire extrêmement modéré et retenu:
... De tels comportements masquent mal le refus évident de rendre des comptes à la justice".
D'autres réactions sont attendues mais il semble d'or et déjà que le gouvernement soit gêné aux entournures et n'ose pas y aller. Pour protéger E Macron ?

Conférence de presse #DefendEurope, samedi à @latraboule. #Lyon #Cstar

Conférence de presse #DefendEurope , samedi à @latraboule . #Lyon #Cstar pic.twitter.com/MP5Fw8GmH8 — Clément Galant (@clementgalant) 1...