€CALYPSE NEWS

vendredi 27 mai 2016

France : Loi travail, "Je tiendrais bon !"

G27051608:15 - "Je tiendrai bon parce que je pense que c'est une bonne réforme", a déclaré le président de la République lors d'une conférence de presse dans le cadre du sommet du G7 à Ise-Shima (Japon) rapporte Le Figaro.


C'est donc la réponse du berger à la bergère, c'est à dire à l'option prise cette nuit par l'inter-syndicale de poursuivre et d'amplifier les mobilisations contre la Loi travail.

C'est aussi, et encore, une illustration des ravages psychologiques de la bien-pensance dans l'esprit de nos responsables politiques qui, s'estimant les seuls à penser bien, nient la réalité d'une situation objectivement contradictoire qui menace la sécurité nationale si un dialogue réel, et non pas formel voire moralisateur, ne s'instaure pas rapidement entre les syndicats et le gouvernement.

Notons enfin que cette fois-ci, c'est Hollande qui se projette inconsidérément en première ligne et que c'est lui qui risque donc de sauter en lieu et place de Valls (en fait, ce serait avec lui, son gouvernement et toute la clique) dont c'est pourtant le rôle dans notre V ième République afin, justement, de préserver la stabilité politique du pays.

Gérard Larcher, le président du Sénat, devrait commencer à préparer sa valise pour s'installer bientôt pour quelques temps à l'Elysée comme le prévoit la Constitution en cas de vacance inopinée du pouvoir.
~~~~~~~~~~~~~~~~~~
Blocages: "Notre premier devoir" est d'assurer la "liberté de circuler" (Hollande)

Le Figaro, le 27 Mai 2016

Titre et inter-titres E Gaillot pour €calypse News, le 27 Mai 2016


___________***___________

François Hollande a affirmé vendredi depuis le Japon qu'il "tiendrai(t) bon" sur le projet de loi sur le Travail car "c'est une bonne réforme", malgré de nombreux blocages et une huitième journée de mobilisation jeudi en France.
 Je tiendrai bon parce que je pense que c'est une bonne réforme
"Je tiendrai bon parce que je pense que c'est une bonne réforme", a déclaré le président de la République lors d'une conférence de presse dans le cadre du sommet du G7 à Ise-Shima (Japon). M. Hollande a par ailleurs déclaré que face aux blocages, le "premier devoir" de l'exécutif était d'assurer "la liberté de circuler" et "le bon fonctionnement de l'économie".
~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~

Il n’y a pas de place, pas d’espace pour une médiation, une initiative ou une action internationales

Donald Tusk « On ne va pas vous cacher que la situation est préoccupante » , a déclaré M. Tusk lors d’un sommet des dirigeants d...