dimanche 27 mars 2016

USA: la victoire d'Assad oblige Washington à plonger l'Europe dans le chaos via Erdogan/Merkel

A27031609:40 - "Les actes terroristes ne sont que la pointe de l'iceberg. Il n'y a plus beaucoup de temps avant que les terroristes qui sont formés à l'intérieur de l'Europe se face exploser <...> Une grande partie des problèmes auxquels l'Europe est actuellement confrontée découle de la crise des migrants causée par les politiques étrangères US et européenne mal avisées. Pourtant, il semble que les Européens ne se rendent pas compte de l'ampleur de cette menace terroriste. Ils pensent que le problème va bientôt disparaître de lui-même" rapporte Sputnik international citant l'expert de la défense basé à Moscou Vladimir Yevseyev.

La première chose à faire serait de remettre en question la politique turque de Merkel et pourtant, depuis les attentats de Bruxelles, pas un seul chef européen n'a osé se lever pour la dénoncer. Sans doute ont-ils déjà tous été prévenus par Erdogan: si tu bouge, tu saute! 

Et ce n'est évidemment pas Kerry qui va s'en plaindre puisque le chaos européen lui permet, pense-t-il, d'affaiblir son ennemi n°1: Poutine. 

La victoire du régime d'Assad est un échec stratégique majeur pour Washington qui ne peut donc plus compter couper l'Europe de son approvisionnement énergétique russe. Du point de vue de Washington, l'Europe doit donc disparaître et c'est le job d'Erdogan qui utilise Merkel comme son cheval de Troie dans la forteresse européenne. 
~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~
Washington Could Have Put Pressure on Erdogan If 'Wanted to Help Europe' 

Sputnik international, le 27 Mars 2016

Titre et inter-titres E Gaillot pour €calypse News, le 27 Mars 2016


_____________***____________

John Kerry expressed his condolences to Belgium as he visits Brussels days after a series of deadly terror attacks, which left 31 dead and 270 more injured.

"We will continue to provide any assistance necessary in investigating these heinous acts of terrorism,” Kerry said, adding that all those responsible for Tuesday’s tragedy would be brought to justice.
une simple manifestation d'intérêt des États-Unis dans les affaires européennes, plutôt qu'un véritable désir d'aider
Moscow-based defense expert Vladimir Yevseyev described John Kerry’s visit to Brussels as just a show of US interest in European affairs, rather than a genuine desire to help.
S'ils voulaient vraiment aider l'Europe, ils auraient permis aux agences européennes et russes de sécurité de rétablir leur coopération. Ils pourraient aussi avoir affirmé une pression sur le président turc Erdogan
“If they truly wanted to help Europe they would have allowed for European and Russian security agencies to restore cooperation. They also could have asserted influence over Turkish President Erdogan” Yevseyev told Radio Sputnik.
les méthodes utilisées par les États-Unis ne fonctionnent tout simplement pas et créent beaucoup de problèmes pour les Européens. Les menaces contre la sécurité en Europe vont devenir encore pire que maintenant
The expert added that the methods used by the US simply do not work and create a lot of problems for the Europeans. He also warned that the security threat in Europe would get even worse than it is now.
"Les actes terroristes ne sont que la pointe de l'iceberg. Il n'y a plus beaucoup de temps avant que les terroristes qui sont formés à l'intérieur de l'Europe se face exploser <...> Une grande partie des problèmes auxquels l'Europe est actuellement confrontée découle de la crise des migrants causée par les politiques étrangères US et européenne mal avisées. Pourtant, il semble que les Européens ne se rendent pas compte de l'ampleur de cette menace terroriste. Ils pensent que le problème va bientôt disparaître de lui-même
“The terrorist acts are just the tip of the iceberg. It won’t be long before the militants who are being trained right inside Europe will be ready to blow it up. <…> Much of the problems Europe is now facing stem from the migrant crisis, caused by ill-advised US and European foreign policy. Still, it looks like Europeans just don’t realize the magnitude of this terrorist threat. They think that the problem will soon disappear all by itself,” Yevseyev said.

He also noted that, in view of the Americans’ inability to solve this problem, Europeans would be better off enlisting the help of Russian security agencies.
L'Europe est en état de choc et il ne semble pas qu'elle sera en mesure de récupérer par elle-même
Europe is in a state of shock and it doesn’t seem it will be able to recover on its own. <…> The US will not start solving Europe’s domestic problems. And while cooperation between US and European security services looks good on paper, it was unable to prevent the terrorist attacks in Paris and those which just happened in Brussels,” Yevseyev said.

Under the circumstances working with Russia would be the best option but, unfortunately, Europe hasn’t realized this yet,” the expert added.
~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~

Bitcoin : gros écart entre le futur et le spot !

« Gros écart entre le futur et le spot ! Cette prime est destinée à se réduire soit par baisse du futur soit par hausse du spot; la baisse...