dimanche 20 mars 2016

Maroc: Poutine expulse l'ONU du Sahara occidental.

D200316

21:20 -
"Plus de 80 fonctionnaires civils de la mission de l'ONU ont quitté ce weekend le Sahara occidental, après la décision du Maroc de les expulser à la suite de déclarations controversées de Ban Ki-moon" selon un journaliste de l'AFP et une source aéroportuaire.


Cette décision, plutôt audacieuse, est le résultat de la politique russe qui, après avoir remis les choses en place en Syrie, cherche à renforcer sa lutte anti-terroriste (dans le cadre de la défense de sécurité nationale) dans cette région africaine via le Maroc et la Tunisie. 

Le Sahara occidental est une zone grise qui sert de transit à tous les mouvements dits terroristes du continent, dont Boko Haram, la filiale française de ces dits terroristes qui sévit dans toute l'Afrique subsahélienne, l'ONU en supervisant sur place l'intelligence et la logistique.

Il faut donc voir, dans cette affaire, la volonté de Moscou d'élargir considérablement sa zone de sécurité en renforçant, ici et là, une sorte de "glacis" anti-occidental comme l'était l'Europe de l'Est à l'époque soviétique. 

Notons qu'en ce qui concerne le Maroc, alors que le roi était jusqu'à très récemment hésitant entre l'Est et l'Ouest, il semble enfin avoir tranché en faveur d'un pivot russe ce qui nous conduit à déplacer dans notre ATLAS GENERAL WWIII ce pays dans la liste des alliés de la Fédération de Russie.
~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~
Le Maroc expulse 80 agents de l'Onu

Le Figaro avec AFP, le 20 Mars 2016

Titre et inter-titres E Gaillot pour €calypse News, le 20 Mars 2016


___________***__________

Plus de 80 fonctionnaires civils de la mission de l'ONU ont quitté ce weekend le Sahara occidental, après la décision du Maroc de les expulser à la suite de déclarations controversées de Ban Ki-moon, selon un journaliste de l'AFP et une source aéroportuaire.
 ils quitteront le Maroc définitivement
Les derniers membres civils de la mission de l'ONU au Sahara occidental (Minurso) ont embarqué dimanche à 18 heures à l'aéroport de Laayoune en direction de Casablanca d'où ils quitteront le Maroc définitivement, a-t-on ajouté de mêmes sources. Entre samedi et dimanche, 83 membres de la Minurso ont quitté cette ex-colonie espagnole contrôlée par le Maroc qui l'a annexée en 1975. Une seule fonctionnaire, enceinte, n'a pas pu faire partie du convoi.


Rabat propose une large autonomie sous sa souveraineté pour ce vaste territoire de moins d'un million d'habitants tandis que les indépendantistes du Polisario, soutenus par Alger, réclament un référendum d'autodétermination. Une mission onusienne, la Minurso, est présente sur place depuis 1991 afin de veiller principalement au respect du cessez-le-feu entre le Maroc et le Polisario.

Rabat a demandé le départ d'une partie de la mission à la suite de déclarations controversées du secrétaire général de l'ONU, Ban Ki-moon, qui a parlé d'"occupation" à propos du statut du Sahara occidental lors d'une visite début mars dans un camp de réfugiés sahraouis à Tindouf (Algérie). Rabat a décidé en outre de supprimer une contribution financière de trois millions de dollars à la mission onusienne.

Saisi de l'affaire jeudi, le Conseil de sécurité de l'ONU n'a pas réussi à adopter une position commune, laissant à chacun de ses membres le soin de traiter individuellement avec le Maroc pour tenter d'apaiser cette querelle. M. Ban va de nouveau réunir les 15 membres du Conseil lundi à l'occasion d'un déjeuner dans l'espoir qu'ils clarifient leur position sur cette affaire. L'ONU estimait vendredi que la Minurso serait incapable de remplir son mandat avec le départ des membres civils de la mission.
~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~

Les Fakes News ont besoin de concurrence !

"Steve Bannon sera une nouvelle voix solide et intelligente à Breitbart News... peut-être mieux que jamais auparavant. Les Fakes N...