€CALYPSE NEWS

vendredi 19 février 2016

USA: Washington rappelle à Ankara l'importance stratégique de coopérer avec les Kurdes contre l'EI

B190216

09:30 -
"La Maison Blanche a clairement signifié à la Turquie l'importance stratégique de la coopération avec les Kurdes syriens dans la lutte contre Daech" a déclaré le conseiller national adjoint pour les Communications stratégiques et les Discours des États-Unis, Ben Rhodes, cité par Reuters, rapporte Sputnik.


A noter que le Pentagone défend la même position que celle de la Maison Blanche: "Nous appelons (la Turquie, ndlr) à se concentrer sur les frappes contre l'État islamique, car c'est un ennemi commun" et refuse de considérer les Kurdes syriens comme des terroristes" a déclaré pour sa part le porte-parole du Pentagone, John Kirby.

Ces déclarations n'empêcheront pas Ankara de poursuivre ses frappes contre les Kurdes, aussi bien en Syrie, qu'en Irak et en Turquie pour défendre les intérêts de la Turquie, c'est à dire son intégrité territoriale. 

Du point de vue d'Ankara, il n'y a pas d'alternative autre que celle d'annexer le Kurdistan syrien par exemple en créant une "no fly zone" en Syrie avec l'appui de Merkel obligée de faire avec la Turquie pour résoudre la crise migratoire.

De son côté, en soutenant les Kurdes, Washington poursuit sa politique du chaos qui vise la désintégration de tous les Etats et, dans ce cas, aussi bien celui de Syrie que celui de Turquie en favorisant un processus d'autonomisation voire d'indépendance des Kurdes.

Où l'on voit, en filigrane, le rôle tactique que les USA font jouer à l'Etat islamique utilisé comme prétexte et comme menace pour mieux avancer une stratégie du chaos par la désintégration de toute entité étatique à prétention souverainiste. 
~~~~~~~~~~~~~~~~~~
Washington à Ankara: laissez les Kurdes et occupez-vous de Daech

Sputnik, le 19 Février 2016

Titre et inter-titres E Gaillot pour €calypse News, le 19 Février 2016


___________***___________

Les États-Unis ont de nouveau exhorté la Turquie à cesser les frappes contre les Kurdes et à concentrer davantage ses efforts sur la lutte contre le groupe terroriste Daech, a déclaré jeudi le porte-parole du Pentagone, John Kirby.
Nous appelons (la Turquie, ndlr) à se concentrer sur les frappes contre l'État islamique
"Nous appelons (la Turquie, ndlr) à se concentrer sur les frappes contre l'État islamique, car c'est un ennemi commun", a-t-il relevé.
Washington reconnaît le droit de la Turquie à l'autodéfense légitime
"Washington reconnaît le droit de la Turquie à l'autodéfense légitime", a-t-il ajouté. M. Kirby a toutefois refusé de considérer les Kurdes syriens comme des terroristes, tout en les exhortant à mettre immédiatement fin à l'offensive menée dans le nord de la province d'Alep.
Washington n'a toujours pas identifié l'organisateur de l'attentat perpétré à Ankara le 17 février
De son côté, le conseiller national adjoint pour les Communications stratégiques et les Discours des États-Unis, Ben Rhodes, a souligné que Washington n'avait toujours pas identifié l'organisateur de l'attentat perpétré à Ankara le 17 février, qui a coûté la vie à 28 personnes.
 importance stratégique de la coopération avec les Kurdes syriens dans la lutte contre Daech
Quoi qu'il en soit, la Maison Blanche, ajoute-t-il, a clairement signifié à la Turquie l'importance stratégique de la coopération avec les Kurdes syriens dans la lutte contre Daech, rapporte Reuters.../...
~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~

Le Parti social-démocrate d'Allemagne (SPD) refusera de s'allier à la CDU/CSU au parlement

«  Le Parti social-démocrate d'Allemagne (SPD) refusera de s'allier à la CDU/CSU au parlement et se propose de passer dans l&...