€CALYPSE NEWS

dimanche 21 février 2016

USA: caucus de la Caroline du Sud, très nette victoire de Trump, les républicains prêts à soutenir Clinton

B210216

03:05 -
"Cette victoire avec une très nette avance d’environ 10 points sur ses concurrents, octroie au milliardaire un net avantage en termes de délégués. Elle l’impose un peu plus comme le candidat central de la course à l’investiture républicaine" rapporte Le Monde.


Chez les républicains - le parti de la guerre, Mc Cain & Co - la victoire d'un ami de Vladimirovitch, que ce dernier apprécie, est un tsunami au coeur d'un ouragan. De là à ce que le parti soutienne la candidature de Clinton...
~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~
Donald Trump remporte la Caroline du Sud 

Par Gilles Paris (Washington, correspondant) pour Le Monde, le 21 Février 2016 

Titre et inter-titres E Gaillot pour €calypse News, le 21 Février 2016 
___________***__________

Déjà vainqueur dans le New Hampshire, le 9 février, le magnat de l’immobilier Donald Trump a remporté la primaire républicaine de Caroline du Sud, samedi 20 février.
 une très nette avance, d’environ 10 points
Les premières estimations publiées en début de soirée par les principales chaînes de télévision américaines lui ont en effet rapidement donné une très nette avance, d’environ 10 points, sur le sénateur de Floride Marco Rubio et sur celui du Texas Ted Cruz.
le candidat central de la course à l’investiture républicaine 
Cette victoire octroie au milliardaire un net avantage en termes de délégués. Elle l’impose un peu plus comme le candidat central de la course à l’investiture républicaine à la veille des caucus du Nevada, le 23 février, qu’il domine pour l’instant largement, et surtout à dix jours du « super Tuesday » au cours duquel onze États se prononceront.

Le grand perdant de la Caroline du Sud pourrait être l’ancien gouverneur de Floride Jeb Bush, qui a mobilisé sa famille, notamment son frère George W., l’ancien président des États-Unis, venu le soutenir le 15 février. Pour pouvoir poursuivre sa campagne, M. Bush se devait notamment de limiter l’écart avec son principal adversaire, M. Rubio. Ce dernier a été soutenu pour sa part par des sénateurs et représentants de l’Etat, ainsi que par la gouverneure Nikki Haley.
~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~

Il n’y a pas de place, pas d’espace pour une médiation, une initiative ou une action internationales

Donald Tusk « On ne va pas vous cacher que la situation est préoccupante » , a déclaré M. Tusk lors d’un sommet des dirigeants d...