mardi 16 février 2016

UE: l'Europe de demain telle que Merkel (et/ou Erdogan?) l'a peut-être déjà dessinée

A160216

01:10 -
"Maintenant, en ligne avec l'accord des ministres de la Défense de l'OTAN et à la demande de l'Allemagne, de la Grèce et de la Turquie, une activité par des éléments de la marine sera menée sous le commandement de l'Allemagne dans la mer Egée. De même, les avions de l'OTAN effectueront une opération de reconnaissance, de contrôle et d'observation des zones frontalières proches de la Syrie" a déclaré le
porte-parole du ministère turc des Affaires étrangères Tanju Bilgic cité par le journal Hurriyet, rapporte Sputnik international.




Cette déclaration confirme donc que Merkel a autorisé Ankara à employer ses avions sous le couvert de l'Otan pour bombarder la zone kurde de Syrie et c'est finalement la Turquie, et non les Américains, qui pourraient avoir bombardé l'hôpital MSF en Syrie pour appuyer sa demande de création d'une "no fly zone" dans la zone kurde syrienne.

Erdogan a réussi à obtenir de Merkel deux choses:
  • la liberté pour sa chasse de survoler la Grèce pour sécuriser le trafic de migrants de ses passeurs contre la marine grecque et Frontex.
  • la liberté pour sa chasse de survoler la zone nord de Syrie via la création d'une "no fly zone" pour mieux bombarder les Kurdes à l'abri de la chasse russe.
 La création de cette "no fly zone" pourrait se décider lors du prochain Conseil européen du 18-19 Février car on voit mal qui, parmi les Etats membre de l'Union, pourrait actuellement s'opposer à Merkel autrement qu'en gesticulations et autres déclamations médiatiques pour la galerie, tant la chancelière semble avancer comme un tank ne s'occupant plus ni des uns ni des autres mais seulement de ses propres intérêts, profitant de ce que Washington est paralysée jusqu'à l'année prochaine pour cause d'élection. 

Allant jusqu'au bout de la logique de ses intérêts, Merkel pourrait avoir décidé de tirer un trait sur l'UE pour construire à la place un axe Berlin-Ankara suite à la rupture consommée des relations entre Ankara et Moscou d'une part, au risque élevé de Brexit d'autre part.

~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~
Germany to Lead Naval Mission in Aegean Sea to Tackle People Smugglers

Sputnik international, le 16 Février 2016

Titre et inter-titres E Gaillot pour €calypse News, le 16 Février 2016


___________***____________

Germany will lead a naval mission in the Aegean Sea while NATO planes conduct reconnaissance in the region to tackle undocumented migration and human traffickers, Turkish Foreign Ministry spokesman Tanju Bilgic said Monday.
les ministres de la Défense de l'OTAN ont convenu de faire des efforts contre le trafic de personnes dans la mer Méditerranée suite à une demande de la Turquie, de l'Allemagne et de la Grèce.
MOSCOW (Sputnik) — According to the Hurriyet newspaper, NATO defense ministers agreed to make efforts against people smuggling in the Mediterranean Sea following a request from Turkey, Germany and Greece.
Maintenant, en ligne avec l'accord, une activité par des éléments de la marine sera menée sous le commandement de l'Allemagne dans la mer Egée. De même, les avions de l'OTAN effectueront une opération de reconnaissance, de contrôle et d'observation des zones frontalières proches de la Syrie
"Now, in line with the agreement, an activity by naval elements will be conducted under the command of Germany in the Aegean. Likewise, NATO planes will conduct a reconnaissance operation, monitoring and surveilling border areas near Syria," Bilgic was quoted as saying by the newspaper.

Last year, the European Union launched an operation to neutralize the routes of people smuggling in the Mediterranean after thousands of refugees died trying to make the perilous journey across the sea. The first stage of the operation involved surveillance and reconnaissance, while the second stage entailed boarding, search, seizure and diversion of ships suspected of being used for human trafficking.

According to the UN refugee agency, the number of arrivals on the European shores by sea in the first weeks of 2016 was bigger than in the first four months of 2015.
~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~

Entre le Maroc et l'Espagne, une route de plus en plus empruntée par les migrants

« Les services de sauvetage espagnols ont annoncé aujourd'hui avoir secouru près de 600 personnes à bord de 15 embarcations et d...