€CALYPSE NEWS

dimanche 14 février 2016

Turquie: Syrie, bombardements anti-Kurdes, une nouvelle provocation occidentale anti-russe

F140216

19:55 -
"Nos forces de sécurité ont répondu de manière adéquate et continueront à le faire", a déclaré M. Davutoglu à Mme Merkel au cours d'une conversation téléphonique, selon des propos rapportés par le bureau du Premier ministre turc dans un communiqué cité par l'AFP.


Donc, "en dépit des appels internationaux pour qu'Ankara mette fin à ses bombardements", ceux-ci continuent et continueront et pour cause: en autorisant l'Otan à intervenir pour protéger les frontières maritimes et terrestres turques, Merkel a, en fait, donné son blanc seing à Erdogan pour qu'il puisse bombarder les Kurde légalement, c'est à dire "de manière adéquate" selon l'expression de son ministre des Affaires étrangères qui est sûr de son fait, document à l'appui.


Merkel savait-elle ce qu'elle faisait en prenant l'initiative d'envoyer l'Otan dans cette galère turque? Merkel n'a-t-elle pas des conseillers autour d'elle pour, de temps en temps et surtout quand il le faut, la mettre en garde contre son affectivisme exacerbé? 

Avec cette décision, plus personne, à part la Russie, ne peut arrêter Erdogan. Or, la Russie ne va pas s'attaquer directement à l'Otan et c'est peut-être là le piège tendu par les Occidentaux - avec ou sans Merkel - une sorte de provocation pour pousser Moscou à riposter et ainsi être l'agresseur d'un membre de l'Otan avec toutes les conséquences que l'on sait et qui ne seraient pas si éloignées que ça d'une "nouvelle guerre mondiale", comme l'a déclaré le Financial Times en déformant à propos les mots de Medvedev.
~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~
Syrie: Ankara continuera à combattre les Kurdes

Le Figaro avec AFP, le 14 Février 2016

Titre et inter-titres E Gaillot pour €calypse News, le 14 Février 2016


___________***____________

La Turquie va continuer à combattre les Kurdes du Parti de l'Union démocratique (PYD) en Syrie, a affirmé dimanche le Premier ministre truc, Ahmet Davutoglu à la chancelière allemande Angela Merkel, en dépit des appels internationaux pour qu'Ankara mette fin à ses bombardements.
Nos forces de sécurité ont répondu de manière adéquate et continueront à le faire
La Turquie "ne permettra pas au PYD de mener des actions agressives. Nos forces de sécurité ont répondu de manière adéquate et continueront à le faire", a déclaré M. Davutoglu à Mme Merkel au cours d'une conversation téléphonique, selon des propos rapportés par le bureau du Premier ministre turc dans un communiqué.
~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~

La déclaration d'indépendance est conforme au droit international et ne viole pas le droit constitutionnel espagnol

L'avis 2010/25 de la Cour Internationale de Justice « … la majorité absolue des députés catalans a été élue il y a deux ans s...