mardi 9 février 2016

Allemagne: Merkel veut envoyer des troupes de l'OTAN sur la côte turque

B090216

13:10 - "La chancelière allemande Angela Merkel veut envoyer des troupes de l'OTAN sur la côte turque, afin de soutenir la Turquie dans la lutte contre le trafic illégal. Cependant, il est difficile de savoir si cette présence militaire accrue est connectée à l'escalade du conflit en Syrie" note le journal allemand Deutsche Wirtschafts Nachrichten (DWN) cité par Sputnik international.

Les dernières positions de Merkel, le lendemain de sa visite à Ankara, montre qu'elle se comporte comme le porte-parole d'Erdogan qui veut une intervention militaire européenne, via l'Otan, pour combattre les Kurdes en Syrie. Merkel joue sur la compassion des Européens en mettant en avant le prétexte de la lutte contre les passeurs dans la mer Egée pour justifier une implication de l'Otan dont on voit mal le rôle qu'elle pourrait jouer pour soutenir Frontex mais dont on voit très bien celui qu'Erdogan voudrait lui faire jouer en Syrie... contre les Russes. 

De la part d'Erdogan, ce genre de folie n'étonnera personne puisqu'il est complètement obsédé par sa lutte contre les Kurdes et ne tient pas compte de la présence militaire russe. Mais de la part de Merkel, cela reste complètement incompréhensible et insensée qu'elle en arrive ne serait-ce qu'à penser à une telle intervention de l'Otan en Syrie depuis que les Russes s'y sont installés en force et y sont comme chez eux. 

A moins d'admettre que Merkel estime que la question des réfugiés en Europe menace l'existence même de l'Allemagne compte tenu de l'évolution prévisible et exponentielle du flux des nouveaux arrivants cette année et probablement avant l'été, Erdogan n'ayant pas de temps à perdre à attendre que les Américains se dote d'un nouveau président qui ne rentrera vraiment en fonction qu'en 2017 pour lâcher la meute.
~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~
Controversial move: Merkel Wants to Deploy NATO Forces to Turkish coast

Sputnik international, le 9 Février 2016

Titre et inter-titres E Gaillot pour €calypse News, le 9 Février 2016


___________***___________
La chancelière allemande Angela Merkel veut envoyer des troupes de l'OTAN sur la côte turque, afin de soutenir la Turquie dans la lutte contre le trafic illégal. Cependant, il est difficile de savoir si cette présence militaire accrue est connectée à l'escalade du conflit en Syrie
German Chancellor Angela Merkel wants to send NATO troops to the Turkish coast in order to support Turkey in the fight against illegal trafficking. However, it is unclear whether the increased military presence is connected to the escalation of conflict in Syria, German newspaper Deutsche Wirtschafts Nachrichten (DWN) reported.
L'Allemagne et la Turquie vont demander la mobilisation de l'OTAN dans la lutte contre le trafic illégal (de migrants) sur la côte égéenne
Germany and Turkey will seek NATO's mobilization in the fight against illegal trafficking on the Aegean coast, the newspaper wrote.
Lors de la réunion des ministres de la Défense de l'OTAN cette semaine, ils ont l'intention de discuter "dans quelle mesure l'OTAN peut être utile dans le suivi de la situation en mer et pour soutenir le travail de l'agence Frontex et de la Garde côtière turque
At the meeting of NATO defense ministers this week, they are planning to discuss "the extent to which NATO can be helpful in monitoring the situation at the sea and support the work of Frontex and the Turkish Coast Guard," Chancellor Angela Merkel said on Monday after consultations with her Turkish colleague Ahmet Davutoglu in Ankara.

Merkel also announced plans to carry out joint operations of German and Turkish police against "illegal border crossing" in Turkey. The operations will among others be aimed at examining how the work of the Turkish Coast Guard and the EU border agency Frontex can be better coordinated.
le but réel de la nouvelle initiative pour une forte présence de l'OTAN dans la région, cependant, demeure peu clair
According to the newspaper, the real purpose of the new initiative and NATO's stronger presence in the region, however, remains unclear.

The newspaper noted that Merkel has lately criticized Russia's operation in northern Syria and blamed it for the emergence of a new wave of refugees. German Chancellor condemned the attacks of the Russian Air Force and the Syrian army near the city of Aleppo in unusually sharp words:
Ces derniers jours, nous ne sommes pas seulement inquiets, mais aussi consternés par la souffrance humaine de dizaines de milliers de personnes causée par les bombardements, principalement de la partie russe
"In recent days, we are not only alarmed, but also appalled at the human suffering for tens of thousands of people caused by bombings, primarily from the Russian side," Merkel stated on Monday in Ankara after meeting with Turkish Prime Minister Ahmet Davutoglu.
Since the Syrian air campaign began last September, Russia has carried out thousands of sorties against terrorist targets, crippling Daesh's infrastructure and eliminating numerous terrorists. Some Western media outlets have criticized Russia's operations in Syria, claiming that the Russian Air Force strikes have resulted in the death of hundreds of peaceful civilians. However, these reports have not been confirmed by any actual evidence.
~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~

Le seul événement compréhensible est l’allongement des files des patients qui vont consulter leurs psychiatres

« Tout le monde est angoissé ou dans l’incompréhension des choses et les événements eux-mêmes suivent leurs cours sans aucun frein, dan...