lundi 25 janvier 2016

France: menaces de l'EI, un nouveau prétexte pour prolonger l'état d'urgence

D250116

09:15 -
"A ceux qui estiment que l'état d'urgence ne doit pas être prolongé et qu'il doit rester exceptionnel, le premier secrétaire du Parti socialiste, Jean-Christophe Cambadélis. répond: "Oui, mais nous sommes dans l'exception. Ce n'est pas tous les jours qu'on nous menace de cette façon" rapporte Le Monde.

Si le gouvernement se préoccupait sérieusement de la sécurité des Français, plutôt que de nous imposer l'état d'urgence dont on sait qu'il ne sert à pas grand chose sinon épuiser nos forces de sécurité inutilement sinon dangereusement en cas d'attaque, il s'occuperait de combattre l'EI sur son terrain, en Syrie et en Irak pour commencer, quitte à s'allier avec la Russie et ceux qui sont efficacement sur le terrain, en particulier les forces de l'armée syrienne.
~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~
EI: "Il faut protéger les Français" (Cambadélis)

Le Figaro avec AFP, le 25 Janvier 2016

Titre et inter-titres E Gaillot pour €calypse News, le 25 Janvier 2016


__________***___________

Les nouvelles menaces de l'organisation Etat islamique incitent "à l'évidence" à la prolongation de l'état d'urgence souhaité par François Hollande, a jugé le premier secrétaire du Parti socialiste, Jean-Christophe Cambadélis.
  protéger les Français sans pour autant porter atteinte aux libertés publiques
"A l'évidence. Je crois que tout le monde comprend que le risque est important et qu'il faut protéger les Français, prendre des mesures pour les protéger, sans pour autant porter atteinte aux libertés publiques, c'est un équilibre qu'il faut respecter, mais en même temps cette vidéo confirme que le risque est majeur", a déclaré M. Cambadélis sur France 2.
 l'état d'urgence ne doit pas être prolongé 
A ceux qui estiment que l'état d'urgence ne doit pas être prolongé et qu'il doit rester exceptionnel, le député de Paris répond: 
"Oui, mais nous sommes dans l'exception. Ce n'est pas tous les jours qu'on nous menace de cette façon". "Il faut répondre par un dispositif adapté".
Les députés socialistes voteront-ils cette mesure ? 
"Je le pense. Je ne vois pas de responsable socialiste voter contre sur cette questions-là".

L'organisation État islamique (EI) a publié hier une vidéo qui dit présenter les neuf auteurs des attentats ayant fait 130 morts le 13 novembre à Paris, et menace tous les pays de la "coalition", en particulier la Grande-Bretagne. "Aucune menace ne fera douter la France" et "ces images ne font que disqualifier les auteurs de ces crimes", a réagi François Hollande depuis New Dehli.
"La France ne se laissera pas terroriser, impressionner, bousculer, quelle que soit l'horreur des vidéos qui sont présentées. Il est évident que l'on cherche à créer les conditions d'une difficulté pour la France et il faut faire face", a réagi M. Cambadélis.
~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~

Avec l’affaiblissement de ses soutiens et le départ de Bannon, Trump est sous contrôle

«… l’inquiétude affichée sur la Corée du Nord a été remplacée par les nouveaux développements domestiques aux USA avec l’affaiblissemen...