DONS EN CRYPTO

J'accepte les dons en crypto (BitCoin, Ethereum ou BitCoin Cash).
Si vous ne savez pas encore comment procéder, je vous invite à visionner ce tuto-vidéo en français.
Vous pouvez me contacter par email - gaillot.eric@gmail.com - ou via ma page Facebook

vendredi 8 janvier 2016

France: djihad familial, les Françaises de plus en plus décomplexées

G080116

09:55 -
"Ces femmes qui ont quitté la France pour mener un djihad familial représentaient à la fin du mois de décembre 35 % du contingent français de l’EI. Leurs buts est de faire des enfants pour préparer la prochaine génération de djihadistes ou encore faire appliquer la charia, en intégrant les brigades de femmes de la police islamique" rapporte Le Monde citant un rapport confidentiel des services de renseignement qu’a pu consulter France Inter vendredi 8 janvier.

~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~
Les Françaises de plus en plus nombreuses à rejoindre les rangs de l’Etat islamique 

Le Monde, le 8 Janvier 2016 

Titre et inter-titres E Gaillot pour €calypse News, le 8 Janvier 2016 
____________***____________

Le phénomène ne cesse de s’intensifier. En décembre 2015, quelque 220 Françaises auraient rejoint les rangs de l’organisation Etat islamique (EI), elles étaient 164 en septembre, selon un rapport confidentiel des services de renseignement qu’a pu consulter France Inter vendredi 8 janvier.
  les femmes représentaient à la fin du mois de décembre 35 % du contingent français de l’EI
Sur les quelque 600 Français localisés en Irak et en Syrie, les femmes représentaient à la fin du mois de décembre 35 % du contingent français de l’EI. Un tiers d’entre elles seraient des converties, une proportion deux fois plus importante que chez les hommes.
Ces femmes ont quitté la France pour mener un djihad familial
Cependant, aucune Française ayant rejoint l’EI ne participe aux combats, écrivent les agents du renseignement. Elles ne prennent pas les armes, en tout cas pour l’instant. Ces femmes ont quitté la France pour mener un djihad familial. Certaines ont rejoint leur mari déjà sur place. Les autres ont pour projet d’épouser un combattant.

« Leur rôle est multiple », rappelle Le Journal du dimanche
  • faire des enfants pour préparer la prochaine génération de djihadistes 
  • ou encore faire appliquer la charia, en intégrant les brigades de femmes de la police islamique créées il y a environ deux ans. 
~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~

Kinjal, comment les Russes interpréteraient une liquidation brutale de Trump ?

« L’entente Trump-Poutine d’Helsinki est attaquée sur des arguments fondamentaux tels que la trahison, qui implique que la référence, déjà l...