samedi 23 janvier 2016

Allemagne: au lendemain de Davos, Merkel attaquée en justice pour avoir livré son pays aux réfugiés

E230116

17:50 -
"La chancelière n'a pas le droit de franchir la limite des lois et d'abuser du pouvoir que ses électeurs lui ont confié or en ouvrant sans restriction les frontières de l'Allemagne, elle a pris une décision en dépit des Accords de Dublin et des lois allemandes régissant l'octroi d'asile et le droit de demeurer en Allemagne ce qui fait de Merkel une récidiviste" apprend-on de Spiegel citant un groupe de juristes qui a intenté une procédure contre la chancelière allemande Angela Merkel à la Cour constitutionnelle du pays, à Karlsruhe, en lien avec sa politique migratoire rapporte Sputnik.

Merkel était prévenue, ça lui pendait au nez, elle ne s'est pas mouché, elle n'a pas voulu en tenir compte, elle est aujourd'hui une récidiviste et devra s'expliquer devant les juges même si elle plie bagages entre-temps pour se réfugier en Argentine. A noter que cette information sort le lendemain de la clôture du Forum économique mondial de Davos.

Certes, l'aura de Merkel en Europe peut nous rendre crédules sur une telle issue mais mais nous devons pourtant comprendre que la seule incertitude qui reste à lever, c'est de savoir si Mme Merkel se rendra directement en Argentine et par quelles ambassades étrangères elle devra faire escale pour atteindre sa destination, dans le meilleur des cas.

A trop vouloir échapper à l'Histoire - III Reich et Mur de Berlin - à refuser d'ouvrir les yeux sur le présent et la réalité en s'enfermant dans une bulle autistique, Merkel n'a même pas vu venir le coup trop confiante en son pouvoir dont elle a tellement et scandaleusement abusé, les Grecs en savent quelque chose. 

Mais au-delà de la Grèce, c'est toute l'Europe qui a été flouée et saignée par le régime de Merkel avec la complicité de nos élites françaises, en particulier Sarkozy et Hollande, qui devraient, eux-aussi, se retrouver sur les bancs des accusés aux côtés de Mme Merkel.
~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~
Angela Merkel traduite en justice

Sputnik, le 23 Janvier 2016

Titre et inter-titres E Gaillot pour €calypse News, le 23 Janvier 2016


___________***___________

Un groupe de juristes a intenté une procédure contre la chancelière allemande Angela Merkel à la Cour constitutionnelle du pays, à Karlsruhe, en lien avec sa politique migratoire.
 la chancelière a pris sa décision en dépit des Accords de Dublin et des lois allemandes
Les avocats exigent que le tribunal décrète contraire à la loi fondamentale allemande la décision d'Angela Merkel du 4 septembre 2015 ouvrant les frontières aux réfugiés. Le tribunal pourrait entre autres considérer comme une infraction le fait que la chancelière ait pris sa décision en dépit des Accords de Dublin et des lois allemandes régissant l'octroi d'asile et le droit de demeurer en Allemagne, apprend-on de Spiegel.
la chancelière n'a pas le droit de franchir la limite des lois et d'abuser du pouvoir
"En marge de sa politique, la chancelière n'a pas le droit de franchir la limite des lois et d'abuser du pouvoir que ses électeurs lui ont confié", déclare l'avocat de Dusseldorf Clemens Antweiler, auteur de la plainte.
Merkel est une récidiviste
Selon lui, Angela Merkel est une récidiviste, car l'ouverture des frontières n'est pas sa première décision allant à l'encontre des lois de l'Allemagne et de l'Union Européenne. Ses mesures sur fond de la crise de l'euro et son refus de l'énergie nucléaire n'en sont pas moins discutables et douteuses.

Depuis l’année dernière, l’Allemagne a accueilli 1,1 million de migrants. Depuis ce moment et surtout suite à la décision migratoire de la chancelière, elle est attaquée sur tous les fronts, à l'intérieur du pays comme à l'étranger, pour sa politique d’ouverture à l’égard des réfugiés.
~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~

Corée du Nord : les armées américaine et chinoise se coordonnent pour éviter une guerre

« …   Un traité de défense mutuel entre la Chine et la Corée du Nord a été signé en 1961. Dans ce cadre, la réponse de Pékin au « feu ...