dimanche 6 décembre 2015

UK: en cas d'attentat, détalez comme des lapins et planquez-vous en pensant très fort "même pas peur"

A061215

05:30 -
"Conformément aux consignes de sécurité en cas d'attentat, les usagers du métro londonien se sont mis à courir pour se cacher suite à une agression au couteau au cours de laquelle trois personnes ont été blessées, dont une grièvement" rapporte Le Monde.

~~~~~~~~~~~~~~~~~~
La police antiterroriste britannique saisie après une agression au couteau

Le Monde, le 6 Décembre 2015

Titre et inter-titres E Gaillot pour €calypse News, le 6 Décembre 2015


___________***______________

L’unité anti-terroriste de Londres enquête sur une attaque à l’arme blanche commise samedi vers 19 heures locales (20 heures à Paris) dans une station de métro de l’est de la capitale et au cours de laquelle trois personnes ont été blessées, dont une grièvement. Ses jours ne sont pas en danger. L’agresseur a été arrêté, puis placé en détention provisoire. Il était toujours en garde-à-vue, dimanche 6 décembre.
 « Nous traitons cela comme un incident terroriste »
« Nous traitons cela comme un incident terroriste », a déclaré Richard Walton, reponsable du Commandement antiterroriste, chargé des investigations. Dans un communiqué, il demande par ailleurs à la population de « rester calme mais vigilante ». . Les forces de l’ordre n’ont cependant pas confirmé les affirmations d’un témoin présent sur les lieux et cité par la presse rapportant que l’assaillant aurait crié : « C’est pour la Syrie ! », avant son interpellation.
J’ai vu beaucoup de monde se mettre à courir 
« J’ai vu beaucoup de monde se mettre à courir mais je n’y ait pas prêté attention et j’ai continué à marcher pour prendre mon train, mais j’ai vu soudain un type avec un couteau. Je n’en croyais pas mes yeux », a raconté celui-ci au quotidien The Guardian.
Un autre individu, présent sur les lieux lors de l’incident, a raconté à la BBC qu’au moment où le suspect était emmené par la police, des « piétons ont crié dans sa direction », l’un d’eux tentant même de lui jeter une bouteille.


Cette attaque intervient alors que des avions de combat britanniques ont effectué jeudi leurs premières frappes contre des positions des djihadistes de l’organisation Etat islamique (EI) en Syrie, quelques heures après le feu vert de la Chambre des communes.

Le premier ministre David Cameron avait demandé l’aval des députés pour mener de telles opérations militaires dans le pays, après les attentats du 13 novembre revendiqués par l’EI et qui ont fait 130 morts en France.

Le niveau de menace terroriste en Grande-Bretagne avait été porté en août 2014 à 4 sur une échelle de 5, signifiant qu’un attentat est considéré hautement probable. Les agressions comme celles de Leytonstone sont extrêmement difficiles à déjouer. En mai 2013, un soldat britannique avait été tué dans les mêmes circonstances par deux islamistes radicaux en plein coeur de Londres.
~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~

Au fait, qui était Robert E. Lee ?

«  Au fait, qui était Robert E. Lee , ce salopard fasciste dont on abat dans la plus extrême jubilation les statues encore en service d...