€CALYPSE NEWS

vendredi 4 décembre 2015

France: frappes contre l'EI, Paris écarte pour l'heure l'option militaire en Libye

C041215

12:55 -
"Le porte-avions a conduit «une première phase d'opérations les 20 et 21 novembre en Libye avec deux missions ISR - Intelligence Surveillance et Reconnaissance - dans les régions de Syrte et de Tobrouk mais Paris écarte pour l'heure l'option militaire en Libye" rapporte Reuters citant un dossier de presse de l'Elysée.

~~~~~~~~~~~~~~~~
La France a mené des vols de reconnaissance au-dessus de la Libye

Le Figaro avec Reuters, le 4 Décembre 2015

Titre et inter-titres E Gaillot pour €calypse News, le 4 Décembre 2015


_____________***____________

La France a mené fin novembre des vols de reconnaissance depuis son porte-avions Charles-de-Gaulle au-dessus de la ville libyenne de Syrte, contrôlée par l'Etat islamique, selon un dossier de presse de l'Elysée fourni aujourd'hui.
 Le porte-avions a conduit «une première phase d'opérations les 20 et 21 novembre en Libye
Le porte-avions a conduit «une première phase d'opérations les 20 et 21 novembre en Libye (deux missions ISR dans les régions de Syrte et de Tobrouk)», peut-on lire dans ce document transmis à l'occasion du déplacement de François Hollande sur le Charles-de-Gaulle aujourd'hui. «Des vols ISR (Intelligence Surveillance et Reconnaissance- NDLR) en Libye sont (....) planifiés», ajoute ce document.
Ni l'Elysée ni le ministère de la Défense n'étaient joignables dans l'immédiat
Ni l'Elysée ni le ministère de la Défense n'étaient joignables dans l'immédiat. Le chaos qui s'est installé progressivement en Libye après le renversement du régime Kadhafi en 2011 a profité entre autres à l'Etat islamique (EI) qui a gagné du terrain et contrôle la ville de Syrte.
La France écarte pour l'heure l'option militaire en Libye 
Selon un récent rapport d'un groupe d'experts de l'Onu, il y aurait entre 2000 et 3000 combattants locaux de l'EI en Libye, dont 1500 à Syrte. La France, qui écarte pour l'heure l'option militaire en Libye, a installé une base militaire temporaire à Madama, dans le nord-est du Niger, à proximité de la frontière libyenne.
~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~

« Il est évident que si un oui à l’indépendance de la Catalogne voyait le jour, nous respecterions ce choix »

Jean-Claude Junker «… vous souvenez-vous de la petite déclaration   sibylline de Jean-Claude Junker, président de la Commission Europé...