samedi 28 novembre 2015

Santé: le café, une aide pour stabiliser son poids mais pas plus de cinq tasses par jour

A281115

18:05 -
"La consommation de café pourrait être une aide précieuse pour stabiliser son poids après un régime mais gare à la surconsommation. Au-delà de cinq tasses par jour, le café entraîne anxiété, énervement, agressivité, tremblements, tachycardie" rapporte Le Figaro citant le professeur Jean Costentin, membre de l'Académie nationale de médecine et de pharmacie.

~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~
Boire du café aiderait à garder la ligne après un régime

Par Ophélie Ostermann pour Le Figaro, le 26 Novembre 2015


Titre et inter-titres E Gaillot pour €calypse News, le 28 Novembre 2015


___________***____________

Le « petit noir » serait-il notre meilleur allié pour garder la ligne ? Selon une étude allemande, les consommateurs de café auraient tendance à mieux stabiliser leur poids après un régime. On fait le point avec le professeur Jean Costentin, membre de l'Académie de médecine et de pharmacie.
 la consommation de café pourrait être une aide précieuse pour stabiliser son poids après un régime
Avis à tous les aficionados du café : d'après les résultats d'une étude allemande publiée le 11 novembre dans la revue European Journal of Clinical Nutrition, la consommation de café pourrait être une aide précieuse pour stabiliser son poids après un régime. Lorsque l'on sait qu'éviter de reprendre du poids après un programme amincissant relève souvent du parcours du combattant, voici une nouvelle qui en réjouira plus d'un.
boire deux à quatre tasses de café par jour 
L'équipe de l'école de médecine de Hanovre (Allemagne) s'est basée sur près de 500 personnes (1), hommes et femmes, tous au régime. Les chercheurs ont étudié leurs habitudes alimentaires avant la phase d'amincissement, leurs nouvelles résolutions durant le régime, puis leur hygiène alimentaire une fois le programme d'amaigrissement terminé. Ils se sont alors aperçus que les volontaires qui avaient pour habitude de boire deux à quatre tasses de café par jour avaient tendance à mieux parvenir à maintenir leur poids post-régime.
les effets collatéraux du « petit noir » contribuent à stabiliser son poids 
On sait que le café est un véritable atout santé quand il est consommé avec modération, mais serait-il aussi un allié minceur ? Pour le professeur Jean Costentin, membre de l'Académie nationale de médecine et de pharmacie (2), l'hypothèse est « hautement vraisemblable ». Le professeur parle même du « charme discret du café ». Bien entendu, il ne suffit pas de dégainer au quotidien quatre dosettes de son corsé préféré pour conserver les bienfaits corporels, psychiques et santé acquis pendant un régime. Seules des habitudes alimentaires équilibrées et une activité physique régulière éviteront de reprendre les kilos perdus. Mais les effets collatéraux du « petit noir » contribuent effectivement à stabiliser son poids :
  La caféine incite à être actif et assure donc une augmentation de la dépense énergétique
« La caféine est un agent stimulant et éveillant qui incite à être actif et assure donc une augmentation de la dépense énergétique », explique le professeur.
Les relations entre la consommation de café et le poids sont étroites. De nombreuses études ont démontré qu'il réduisait les risques de développer certaines maladies cardio-vasculaires ou un diabète de type 2. Dans un article datant du 22 septembre 2015, la directrice de recherche à l'Inserm Astrid Nehlig nous l'expliquait : « En 2014, des scientifiques chinois, qui se sont basés sur une très vaste étude menée sur plus de 1 million d'individus, ont montré que trois tasses et demie de café par jour réduisaient les risques de maladies cardio-vasculaires auprès de 15 % des sujets. » Comment ? Grâce aux polyphénols du café, ces « molécules antioxydantes qui luttent contre le vieillissement des cellules en captant les radicaux libres, auxquels on impute un rôle possible dans la genèse du diabète de type 2 », précise Jean Costentin.
coupe-faim naturel, la caféine diminue l'appétit et dissout les graisses 
L'effet, avéré, anorexigène du café pourrait également favoriser le maintien du poids après un régime :
« Sans parler de coupe-faim naturel, la caféine diminue l'appétit et possède un effet lipolytique, c'est à dire qui dissout les graisses », précise le professionnel.
Au-delà de cinq tasses par jour, le café entraîne anxiété, énervement, agressivité, tremblements, tachycardie 
Cependant, gare à la surconsommation. Au-delà de cinq tasses par jour, le café entraîne d'autres risques : anxiété, énervement, agressivité, tremblements, tachycardie. Les femmes enceintes, elles, doivent se contenter de deux à trois tasses par jour, en raison des risques éventuels de fausses couches, de retard de développement du fœtus ou d'anomalies physiques ou cardiaques.
~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~

 ATLAS GENERAL WWIII: voir la page dédiée à notre santé

Jérusalem : un soi-disant plan de paix saoudien a fait naître la certitude d'un axe entre Israël, les États-Unis et l'Arabie saoudite.

« Alors que la communauté internationale désapprouve de façon presque unanime l'annonce de Donald Trump, certains articles suggèrent qu...