jeudi 26 novembre 2015

Russie: Syrie, en plus du Moskva et des S-400. des Su-27SM ou Su-30SM protègeront les Su-24M et Su-34

A261115

08:50 -
"L'état-major général examine la possibilité d'envoyer à la base de Hmeimim de 10 à 12 chasseurs supplémentaires, pour que chaque Su-24M et Su-34 frappe des cibles accompagné par un Su-27SM ou Su-30SM", a indiqué l'interlocuteur du quotidien Kommersant cité par Sputnik.

~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~
La Russie déploiera une dizaine de chasseurs supplémentaires en Syrie

Sputnik, le 26 Novembre 2015

Titre et inter-titres E Gaillot pour €calypse News, le 26 Novembre 2015


___________***____________

L'état-major général russe a décidé qu’un chasseur accompagnerait chacun des 24 bombardiers opérant en Syrie, annonce jeudi le quotidien Kommersant.
 chaque Su-24M et Su-34 frappe des cibles accompagné par un Su-27SM ou Su-30SM
La Russie examine la possibilité d'envoyer à la base de Hmeimim en Syrie de 10 à 12 chasseurs supplémentaires pour assurer la couverture de chacun des 24 bombardiers qui participent à l'opération contre les djihadistes de l'EI, annonce jeudi le quotidien Kommersant se référant à une source militaire.
"Dorénavant, chacun des 24 bombardiers de première ligne volera accompagné par un chasseur. A cet égard, l'état-major général examine la possibilité d'envoyer à la base de Hmeimim de 10 à 12 chasseurs supplémentaires, pour que chaque Su-24M et Su-34 frappe des cibles accompagné par un Su-27SM ou Su-30SM", a indiqué l'interlocuteur du quotidien.

Selon lui, avant l'incident du Su-24M abattu par la Turquie, les bombardiers russes volaient sans être accompagnés par des chasseurs, car il n'y avait pas de risques d'être attaqué depuis le sol. Selon les renseignements, les djihadistes ne disposaient pas de missiles sol-air portables, alors que le risque d'une attaque par les avions de la coalition dirigée par les Etats-Unis n'était pas pris au sérieux.

Un bombardier russe Sukhoi Su-24 engagé dans l'opération contre le groupe terroriste Etat islamique (EI) en Syrie s'est écrasé mardi sur le territoire syrien, à 4 km de la frontière turque. Selon le président russe Vladimir Poutine, le Su-24 a été abattu dans l'espace aérien syrien par un missile air-air tiré par un chasseur turc F-16. La Turquie affirme que l'avion russe a violé son espace aérien. D'après le ministère russe de la Défense, l'avion se trouvait en Syrie, à un kilomètre de la frontière turque.
~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~

Un Su-35S est apparu, le F-22 s’est retiré

«… le 23 novembre, deux avions d’attaque russes Su-25 étaient en mission pour détruire un bastion terroriste lorsqu’un F-22 américain es...