mardi 24 novembre 2015

Russie: avion abattu par la Turquie, "un coup que des complices des terroristes nous ont porté dans le dos".

C241115

15:40 -
" L’avion a été abattu par un missile air-air tiré par le F-16 turc, c'est un coup que des complices des terroristes nous ont porté dans le dos" rapporte RT France citant Poutine.

~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~
Poutine : le crash de l’avion russe est un coup dans le dos

RT France, le 24 Novembre 2015

Titre et inter-titres E Gaillot pour €calypse News, le 24 Novembre 2015


___________***___________

Lors de la rencontre avec le roi jordanien, Vladimir Poutine a déclaré que le crash de l’avion de combat russe n’était pas lié à la question de la lutte antiterroriste et que c’était un coup dans le dos des complices du terrorisme.
  un coup que des complices des terroristes nous ont porté dans le dos
«Cet incident déborde du cadre de la lutte contre le terrorisme. Bien sûr, nos militaires mènent une lutte héroïque contre la terreur sans s'épargner eux-mêmes et leurs vies. Mais la perte d’aujourd’hui est un coup que des complices des terroristes nous ont porté dans le dos. Je ne peux pas qualifier autrement ce qui s’est produit aujourd’hui», a déclaré Vladimir Poutine en commentant le crash de l’avion russe SU-24 abattu par la Turquie au-dessus de la Syrie.
  l’avion a été abattu par un missile air-air tiré par le F-16 turc
L’avion russe s’est écrasé à quatre kilomètres de la frontière et a été attaqué à un kilomètre territoire turc, a fait remarquer le président russe. Le SU-24 a été abattu dans une région de montagne où des groupes de terroristes sont concentrés, a-t-il ajouté. Vladimir Poutine a précisé que l’avion a été abattu par un missile air-air tiré par le F-16 turc. Le président russe a précisé «nos pilotes et notre avion ne menaçaient pas la République turque».
des conséquences sérieuses pour les relations russo-turques
Vladimir Poutine a averti que le crash du SU-24 russe influencerait d’une façon négative les relations russo-turques. 
«Nous analyserons soigneusement tout ce qui s’est produit. L’événement tragique d’aujourd’hui aura des conséquences sérieuses pour les relations russo-turques», a-t-il martelé.
un effort de mettre l’Alliance au service des terroristes
Juste après le crash de SU-24, la Turquie s’est d’abord adressée à l’OTAN plutôt qu’à la Russie. Pour Vladimir Poutine, un tel comportement ressemble à un effort de mettre l’Alliance au service des terroristes. 
«Au lieu d’établir un contact nécessaire avec nous, la partie turque, comme nous le savons, s’est adressée à ses partenaires de l’OTAN pour discuter de cette question. Comme si c’était nous qui avions abattu un avion turc», a encore fait remarquer l’homme fort du Kremlin. 
«Est-ce qu’ils veulent mettre l’OTAN en service de l’Etat islamique ?», s’est demandé Vladimir Poutine, pour la forme.
Le président russe a prévenu
Le président russe a prévenu que la Russie ne tolérerait plus de crimes semblable à celui de l’attaque contre son bombardier SU-24. Le numéro un russe espère également que « la communauté internationale trouvera les forces pour s’unir dans la lutte contre le mal».
la Turquie a abattu un avion russe malgré l’accord conclu entre la Russie et les Etats-Unis 
Vladimir Poutine a rappelé que la Turquie a abattu un avion russe malgré l’accord conclu entre la Russie et les Etats-Unis sur la prévention de tels incidents.
«Les Américains et nous avons signé un accord sur la prévention de tels incidents dans les airs. La Turquie, comme on le sait, figure parmi ceux qui ont déclaré qu’ils lutteraient contre le terrorisme dans le cadre la coalition américaine», a fait remarquer le président russe.
Le président Vladimir Poutine a expliqué pourquoi les terroristes de Daesh «se comportaient d’une manière si éhontée»
l’Etat islamique reçoivt un soutien militaire de la part d'Etats de la région
«S’ils - l’Etat islamique- ont tant d’argent, qui se compte en dizaines, centaines de millions et peut-être même en milliards de dollars, c’est grâce au commerce du pétrole, de plus ils reçoivent un soutien militaire de la part d'Etats de la région. Alors, on peut comprendre pourquoi ils se comportent d’une manière si éhontée», a-t-il expliqué alors qu’il commentait le crash de l’avion russe abattu.
Daesh reçoit cet argent grâce la vente du pétrole, estime Vladimir Poutine.
 une grande quantité de pétrole arrive sur le territoire turc depuis les territoires conquis par Daesh
«Il y a longtemps que nous avons établi qu’une grande quantité de pétrole arrive sur le territoire turc depuis les territoires conquis par Daesh. C’est pourquoi ces groupes bénéficient d’un financement régulier», a conclu le chef d’état.
~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~

Corée du Nord : il n'y a pas de solution militaire, ils nous tiennent

«  "Il n'y a aucune solution militaire [aux menaces nucléaires de la Corée du Nord ], vous pouvez l'oublier. A moins que q...