jeudi 12 novembre 2015

Hongrie: 0,04% des demandes d'asile dans le pays sont acceptées

I121115

20:55 -
"0,04% des demandes d'asile dans le pays sont acceptées, ce qui est à mettre en relief avec les chiffres des autres Etats européens : La France accepte 30,1% des demandeurs qui déposent un dossier, contre 48,9% pour l'Allemagne, 56,8% pour l'Italie et 82,7% pour la Suède" rapporte RT France citant le chef du cabinet du Premier ministre Viktor Orban.

~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~
La Hongrie n'a approuvé que 2 demandes d'asile sur 4 848 dossiers reçus

RT France, le 12 Novembre 2015

Titre et inter-titres E Gaillot pour €calypse News, le 12 Novembre 2015


____________***___________

Le chiffre est maigre, voire insignifiant. Sur les quelques 4900 dossiers d'asile déposées, seules 2 ont été acceptées, d'après le chef du cabinet du Premier ministre Viktor Orban. Soit un pourcentage de 0,04%.
Janos Lazar, chef du cabinet de Viktor Orban, a précisé le sort réservé aux autres demandes : Ainsi 3 592 de 4 848 demandes de protection internationale sont encore en attente. 326 ont été rejetées et 928 n'ont pas abouti et ont été closes puisque les demandeurs d'asile avaient quitté le pays avant toute décision.

Pendant ce temps, le pays, tenant d'une ligne dure sur la crise migratoire, a fermé sa frontière avec la Serbie à l'aide d'une clôture de barbelés.

Plus de 170 000 migrants sont entrés en Hongrie via la Croatie depuis le 15 septembre. A cette date, Budapest a fermé sa frontière serbe. Très critiquée, le pays a toujours affirmé se plier à son obligations de protéger sa frontière extérieure avec l'Union européenne.
0,04% de demandes d'asile acceptées 
Ce chiffre de 0,04% de demandes d'asile acceptées est à mettre en relief avec les chiffres des autres Etats européens : La France accepte 30,1% des demandeurs qui déposent un dossier, contre 48,9% pour l'Allemagne, 56,8% pour l'Italie et 82,7% pour la Suède.
~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~

La décision du président Trump de reconnaître Jérusalem comme capitale de l’Etat juif n’a pas mis le feu aux poudres

« … la décision du président Trump de reconnaître Jérusalem comme capitale de l’Etat juif n’a pas mis le feu aux poudres […]. Il a fait c...