samedi 14 novembre 2015

France: aujourd'hui, celui qui combat les djihadistes et l'Etat islamique, il est à Damas, avec le soutien des Iraniens et de la Russie

I141115

19:55 -
"Il faut que la France réexamine sa politique étrangère, notamment en Syrie. Je pense que nous avons fait une mauvaise politique: aujourd'hui, celui qui combat les djihadistes et l'Etat islamique, il est à Damas, avec le soutien des Iraniens et de la Russie" estime Jacques Myard, député du parti Les Républicains cité par Sputnik.

~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~
Jacques Myard: la France doit réexaminer sa politique étrangère

Sputnik, le 14 Novembre 2015

Titre et inter-titres E Gaillot pour €calypse News, le 14 Novembre 2015


___________***__________

Les attentats du 13 novembre doivent pousser Paris à revisiter sa politique étrangère, estime Jacques Myard, député du parti Les Républicains.
  celui qui combat les djihadistes et l'Etat islamique, il est à Damas, avec le soutien des Iraniens et de la Russie
Dans un entretien avec Sputnik, le parlementaire a souligné que la France était "en guerre contre les djihadistes et contre l'Etat islamique" et qu'il fallait "en tirer toutes les conséquences".
"Donc, nous allons devoir nous armer et être extrêmement vigilants, et il n'y a pas d'alternative. Mais en revanche, il faut aller plus loin, et il faut que la France réexamine sa politique étrangère, notamment en Syrie. Je pense que nous avons fait une mauvaise politique: aujourd'hui, celui qui combat les djihadistes et l'Etat islamique, il est à Damas, avec le soutien des Iraniens et de la Russie", a indiqué M.Myard.
ce n'est pas monsieur Bachar el-Assad qui est l'ennemi de la France
"Même si Bachar el-Assad n'est pas un saint et s'il a du sang sur les mains, entre deux maux il faut choisir (…). L'ennemi aujourd'hui est l'Etat islamique, les djihadistes Al-Qaïda, et ce n'est pas monsieur Bachar el-Assad qui est l'ennemi de la France", a-t-il poursuivi.
nécessaire de revisiter "l'utopie de Schengen"
Dans le même temps, le député a jugé nécessaire de rétablir les contrôles aux frontières nationales ainsi que de revisiter "l'utopie de Schengen".
"Nous ne pouvons plus continuer à avoir des frontières totalement poreuses avec une illusion qui est le contrôle des frontières extérieures", souligne l'interlocuteur de l'agence.

"Ça fait déjà des années que nous avons laissé entrer sur notre territoire des gens qui ne sont pas assimilés, qui ne sont pas intégrés ou qui le sont en apparence. Nous avons certainement des cellules dormantes, et nous allons les démasquer"", explique le parlementaire.
Une série d'attaques terroristes a frappé Paris dans la soirée du 13 novembre, faisant selon un dernier bilan 128 morts et plus de 200 blessés dans la capitale française. Une centaine de personnes hospitalisées sont toujours dans un état critique.
~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~

Corée du Nord : les armées américaine et chinoise se coordonnent pour éviter une guerre

« …   Un traité de défense mutuel entre la Chine et la Corée du Nord a été signé en 1961. Dans ce cadre, la réponse de Pékin au « feu ...