vendredi 9 octobre 2015

France: Syrie, "(tout bien mesuré) nous estimons que c'est Daesh notre adversaire principal"

E091015

09:35 -
"Après avoir repris le leitmotiv habituel sur el-Assad le bourreau pour aller dans le sens des affirmations de Washington, le ton change pour finir par admettre que "nous estimons que c'est Daesh notre adversaire principal" rapporte l'AFP citant une annonce sur Europe-1 du ministre de la défense français, Jean-Yves Le Drian.

~~~~~~~~~~~~~~~~
Syrie : la France frappe l’EI pour la deuxième fois 

Le Monde avec AFP, le 9 Octobre 2015 

Titre et inter-titres E Gaillot pour €calypse News, le 9 Octobre 2015 
_________***_________

La France a effectué dans la nuit de jeudi à vendredi un deuxième bombardement aérien contre des djihadistes de l’Etat islamique (EI) à Rakka, en Syrie, a annoncé le ministre de la défense français, Jean-Yves Le Drian.

« Deux [chasseurs] Rafale ont délivré des bombes sur un camp d’entraînement. Les objectifs ont été atteints », a déclaré M. Le Drian sur Europe 1, précisant que d’autres frappes suivraient. 
« Nous avons frappé parce que nous savons qu’il y a en Syrie, en particulier dans les environs de Rakka, des centres de combattants étrangers dont la mission n’est pas d’aller combattre pour Daech [acronyme arabe de l’EI employé par le gouvernement] sur le Levant, mais de venir en France, en Europe, pour commettre des attentats. »
Une déclaration qui va dans le sens des affirmations de Washington
Interrogé sur l’intervention de l’armée russe en Syrie, Jean-Yves Le Drian a estimé que « 80 à 90 % » des actions militaires russes « ne visent pas Daech. Elles visent en priorité la sécurité de Bachar Al-Assad ». Une déclaration qui va dans le sens des affirmations de Washington.
  Nous estimons que c’est Daech notre adversaire principal
« La menace pour la France, c’est Daech, a tranché Jean-Yves Le Drian. C’est en Syrie que s’organisent potentiellement des attentats, que s’organise la formation de combattants étrangers dont la mission est de venir nous frapper ici. » « Bachar est le point de départ du chaos. Bachar a éliminé 250 000 Syriens. Bachar assassine son peuple », a-t-il affirmé, avant de toutefois ajouter : « Nous estimons que c’est Daech notre adversaire principal.
~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~

Corée du Nord : les armées américaine et chinoise se coordonnent pour éviter une guerre

« …   Un traité de défense mutuel entre la Chine et la Corée du Nord a été signé en 1961. Dans ce cadre, la réponse de Pékin au « feu ...