dimanche 18 octobre 2015

Allemagne: attentat politique de Cologne, les autorités pointent l'extrême droite

E181015

14:40 -
"Selon les résultats de la première expertise psychiatrique réalisée sur le suspect, il n’y a pas d’indications permettant d’exclure la responsabilité pénale de l’assaillant qui aurait été actif «dans les milieux d’extrême droite», durant les années 1990" rapporte RT France citant un communiqué de presse de la police et du parquet de Cologne.

~~~~~~~~~~~~~~~~
L'agresseur de Cologne «pénalement responsable» et proche de l’extrême droite

RT France, le 18 Octobre 2015

Titre et inter-titres E Gaillot pour €calypse News, le 18 Octobre 2015


__________***_________

Après expertise psychiatrique, l’homme qui avait blessé quatre personnes, dont une candidate à la mairie de Cologne, lors d’une attaque au couteau samedi, a été reconnu responsable de ses actes. Il serait par ailleurs proche de l’extrême droite.
  pas d’indications permettant d’exclure la responsabilité pénale de l’assaillant
La police et le parquet de Cologne ont émis un communiqué de presse dans lequel ils affirment qu’il «n’y a pas d’indications permettant d’exclure la responsabilité pénale de l’assaillant», selon les résultats de la première expertise psychiatrique réalisée sur le suspect.
 actif «dans les milieux d’extrême droite» durant les années 1990
Les forces de l’ordre locales ont également précisé que l’homme, âgé de 44 ans, aurait admis pendant son interrogatoire avoir été actif «dans les milieux d’extrême droite», durant les années 1990.
  une politicienne locale impliquée dans l’aide aux réfugiés
Ce samedi, l’agresseur avait blessé quatre personnes au couteau, dont Henriette Reker, une politicienne locale impliquée dans l’aide aux réfugiés, et proche de l’Union chrétienne-démocrate, le parti d’Angela Merkel.
  Les jours de la candidate ne seraient pas en danger
Selon la police, le suspect avait avoué avoir «commis cet acte avec une motivation raciste». Les jours de la candidate ne seraient pas en danger, même si elle souffre de sévères blessures au cou.
~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~

Corée du Nord : il n'y a pas de solution militaire, ils nous tiennent

«  "Il n'y a aucune solution militaire [aux menaces nucléaires de la Corée du Nord ], vous pouvez l'oublier. A moins que q...