€CALYPSE NEWS

mardi 6 octobre 2015

Allemagne: 80% des Allemands se disent favorables à un retour des contrôles aux frontières

H061015

16:00 -
"Dans les rues de Dresde, lundi 5 octobre, environ 10000 personnes ont défilé sous des bannières accusant Angela Merkel de «haute-trahison» ou «d'ethnocide contre le peuple allemand» tandis que 80% des Allemands se disent en effet favorables à un retour des contrôles aux frontières" rapporte RT France citant un sondage paru lundi dans la presse allemande.

~~~~~~~~~~~~~~
Migrants: les Allemands inquiets souhaitent le retour des frontières, Pegida monte en puissance

RT France, le 6 Octobre 2015

Titre et inter-titres E Gaillot pour €calypse News, le 6 Octobre 2015


________***__________

4/5 des Allemands souhaitent qu'il y ait désormais des contrôles aux frontières, la majorité jugeant la politique d'Angela Merkel vis-à-vis des réfugiés mauvaise. Dans le même temps, le parti anti-migrants, Pegida, gagne du terrain.
  80% des Allemands se disent favorables à un retour des contrôles aux frontières
Le sondage paru lundi dans la presse allemande marque un véritable tournant de l'opinion outre-Rhin concernant les migrants et leur accueil.

Aujourd'hui, 80% des Allemands se disent en effet favorables à un retour des contrôles aux frontières, 59% estimant que la chancelière allemande n'aurait d'ailleurs pas dû permettre aux migrants de voyager sans entrave entre la Hongrie et l'Allemagne. Pourtant, il y a à peine quelques semaines, 66 % des Allemands interrogés pensaient au contraire qu'Angela Merkel avait pris la bonne décision.
à l'Est du pays, les 2/3 des habitants disent réprouver les choix de leur gouvernement fédéral
Cette opposition à la politique d'asile généreuse menée par la chancelière allemande est particulièrement marquée à l'Est du pays, où les 2/3 des habitants disent réprouver les choix de leur gouvernement fédéral. Et c'est aussi dans ces länders d'ex-Allemagne de l'Est que la poussée du mouvement Pegida, xénophobe et anti-migrants, se fait la plus forte ces dernières semaines, et ce même si des manifestations anti-fascistes fleurissent dans tout le pays pour contrer ce mouvement.
des bannières accusant Angela Merkel de «haute-trahison» ou «d'ethnocide contre le peuple allemand» 
Les supporters de Pegida, les Européens patriotiques contre l'islamisation de l'Occident, étaient d'ailleurs réunis dans les rues de Dresde, lundi 5 octobre, pour une nouvelle démonstration de force, plutôt réussie puisque environ 10000 personnes ont défilé sous des bannières accusant Angela Merkel de «haute-trahison» ou «d'ethnocide contre le peuple allemand».
 ils vont faire venir leurs épouses et un, deux, trois enfants. C'est impossible d'intégrer toutes ces personnes
«Cela ne s'arrêtera pas à 1,5 ou 2 millions d'arrivées» lançait à la foule le co-fondateur du mouvement, Lutz Bachmann, qui est par ailleurs poursuivi en justice pour avoir traité la semaine dernière les demandeurs d'asile «d'animaux» «d'ordures» et de «sales racailles» avant d'enchaîner: «ils vont faire venir leurs épouses et un, deux, trois enfants. C'est impossible d'intégrer toutes ces personnes».
 Je ne suis pas militant d'extrême-droite mais je suis effrayé. Je pense à mes enfants et petits-enfants
Parmi les nouveaux militants de Pegida, on retrouve ainsi beaucoup d'Allemands ordinaires, note TheLocal.de, qui manifestent par crainte de voir leurs vies bouleversées par ces arrivées massives de migrants, à l'image de Franck, âgé de 59 ans. «Je ne suis pas militant d'extrême-droite mais je suis effrayé. Je pense à mes enfants et petits-enfants» a t-il expliqué à l'AFP exprimant son inquiétude face à «l'islamisation» de son pays. Ce dernier estimant enfin que la majorité des réfugiés arrivant en Allemagne sont à ses yeux des migrants économiques.  
prévisions d'arrivées de demandeurs d'asile à 1,5 millions pour 2015
Un document confidentiel, dévoilé hier par le quotidien Bild, démontrait que le gouvernement allemand aurait été forcé de revoir à la hausse ses prévisions d'arrivées de demandeurs d'asile, les portant désormais à 1,5 millions pour 2015, le double de ce qui avait été initialement annoncé.
 Une information vite démentie par le porte-parole adjoint du gouvernement
Une information vite démentie par le porte-parole adjoint du gouvernement, Georg Streiter.
~~~~~~~~~~~~~~~~~~

Il n’y a pas de place, pas d’espace pour une médiation, une initiative ou une action internationales

Donald Tusk « On ne va pas vous cacher que la situation est préoccupante » , a déclaré M. Tusk lors d’un sommet des dirigeants d...