mercredi 2 septembre 2015

Slovaquie: contre manifestation anti-migrants, "J'ai honte pour vous"

A020915

00:40 -
" Deux cents personnes ont manifesté dans une localité slovaque, Trnava, dans l'ouest, contre l'arrivée de migrants. Quelques personnes opposées à la manifestation s'étaient également rassemblées à Trnava. "J'ai honte pour vous", déclarait un panneau apporté par Jakub, un étudiant de 24 ans. Les manifestants nationalistes s'en sont emparé et l'ont déchiré" rapporte l'AFP.

~~~~~~~~~~~~
Slovaquie: manif anti-immigration interdite

Le Figaro avec AFP, le 2 Septembre 2015

Inter-titres E Gaillot pour €calypse News, le 2 Septembre 2015


_______***_________

La police slovaque a empêché aujourd'hui une manifestation d'extrême droite contre l'accueil de migrants.
  Ce village est prévu pour accueillir prochainement à titre temporaire cinq cents migrants
Quelques centaines de manifestants d'extrême droite ont été interdits d'entrée dans le village de Gabcikovo (au sud de Bratislava). Ce village est prévu pour accueillir prochainement à titre temporaire cinq cents migrants en vertu d'un accord avec l'Autriche qui les héberge actuellement.
  les habitants de Gabcikovo se sont prononcés massivement contre l'accueil des migrants
La police était intervenue au motif qu'un exercice de pompiers et de secouristes se déroulait aujourd'hui à Gabcikovo, a expliqué une porte-parole des forces de l'ordre, Martina Kredatusova. Dimanche dernier, les habitants de Gabcikovo se sont prononcés massivement par référendum contre l'accueil des migrants.

Plus tôt dans la journée, quelque deux cents personnes ont manifesté dans une autre localité slovaque
Plus tôt dans la journée, quelque deux cents personnes ont manifesté dans une autre localité slovaque, Trnava, dans l'ouest, contre l'arrivée de migrants. Marian Kotleba, dirigeant du parti d'extrême droite "Notre Slovaquie", n'a pu y assister car il avait été convoqué par la police pour être interrogé.
  "J'ai honte pour vous", déclarait un panneau apporté par Jakub, un étudiant de 24 ans
Quelques personnes opposées à la manifestation s'étaient également rassemblées à Trnava. "J'ai honte pour vous", déclarait un panneau apporté par Jakub, un étudiant de 24 ans. Les manifestants nationalistes s'en sont emparé et l'ont déchiré.
~~~~~~~~~~~~~~~~~~

Corée du Nord : il n'y a pas de solution militaire, ils nous tiennent

«  "Il n'y a aucune solution militaire [aux menaces nucléaires de la Corée du Nord ], vous pouvez l'oublier. A moins que q...