€CALYPSE NEWS

samedi 26 septembre 2015

Royaume Uni: 11 Septembre 2001, un complotiste à la tête du "Labour"

J260915

20:10 -
"Les attentats du 11 septembre 2001 n’aurait été qu'une mise en scène. Ces théories complotistes ont été évoquées par le leader du Labour il y a 12 ans pour dénoncer Georges W. Bush et Tony Blair de vouloir maintenir un ordre mondial dominé par les banques et les multinationales d’Europe et d’Amérique du Nord" rapporte RT France.

~~~~~~~~~~~~~~~~
Jeremy Corbyn, « le 11 septembre est une manipulation de l'Occident pour la guerre en Afghanistan »

RT France, le 26 Septembre 2015

Titre et inter-titres E Gaillot pour €calypse News, le 26 Septembre 2015


_______***__________

Jeremy Corbyn, le leader du parti travailliste britannique, dénonce des « théories complotistes » de l'Occident visant à établir un nouvel ordre mondial, et parmi lesquelles les attentats du 11 septembre 2001 n’aurait été qu'une mise en scène.
 Ces théories complotistes ont été évoquées par le leader du Labour
Ces théories complotistes ont été évoquées par le leader du Labour il y a 12 ans dans une série d’articles dans lesquels il condamne l’Occident de s’être servis du choc et de la peur de l’opinion publique – notamment envers la personne d’Oussama Ben-Laden – pour justifier ses ambitions belliqueuses.
  maintenir un ordre mondial dominé par les banques et les multinationales d’Europe et d’Amérique du Nord
Corbyn dénonce également les buts cachés de Georges W. Bush et de Tony Blair de vouloir créer un « nouvel ordre mondial ». Dans un article écrit pour le Socialist Campaign Group News, il mentionne que « le but de la machine de guerre des Etats-Unis est de maintenir un ordre mondial dominé par les banques et les multinationales d’Europe et d’Amérique du Nord ».
 le parti n’est pas éligible avec Corbyn à sa tête
Mais le fait que ces révélations refassent surface plus de dix ans plus tard serait très probablement lié avec la tenue prochaine de la première conférence de Corbyn en tant que leader du parti travailliste. En effet, bien qu’il ait remporté la victoire pour la tête du Labour à une forte majorité, un certain nombre de députés travaillistes britanniques entendent se servir de cette conférence pour déclarer publiquement que le parti n’est pas éligible avec Corbyn à sa tête.
Jeremy Corbyn s’est imposé avec 59,5% des voix
Lors des élections du nouveau leader du Labour, qui ont eu lieu le 12 septembre, Jeremy Corbyn s’est imposé devant trois autres candidats avec 59,5% des voix. Les trois autres prétendants se sont retrouvés loin derrière avec 19% pour Andy Burnham, 17% pour Yvette Cooper et seulement 4,5% pour Liz Kendall.
~~~~~~~~~~~~~~~~~

« Il est évident que si un oui à l’indépendance de la Catalogne voyait le jour, nous respecterions ce choix »

Jean-Claude Junker «… vous souvenez-vous de la petite déclaration   sibylline de Jean-Claude Junker, président de la Commission Europé...