€CALYPSE NEWS

vendredi 11 septembre 2015

Hongrie: "Les petits sacs de nourriture sont lancés aux réfugiés, agglutinés les uns sur les autres dans un enclos"

F110915

10:50 -
"Les petits sacs de nourriture sont lancés aux réfugiés, agglutinés les uns sur les autres dans un enclos à l'intérieur d'une grande salle. C'était comme de nourrir des animaux enfermés dans un enclos, comme un Guantanamo en Europe", a déclaré Alexander Spritzendorfer, dont la femme Michaela a filmé la séquence, diffusée sur YouTube hier soir rapporte Le Figaro.

~~~~~~~~~~~~~~~~~~
Distribution "inhumaine" de nourriture aux réfugiés en Hongrie

Le Figaro, le 11 Septembre 2015

Inter-titres E Gaillot pour €calypse News, le 11 Septembre 2015


__________***__________

Une vidéo filmée clandestinement à l'intérieur du plus grand camp de migrants en Hongrie, à la frontière de la Serbie, montre les conditions "inhumaines" dans lesquelles la nourriture est distribuée.
 Les petits sacs de nourriture sont lancés aux réfugiés, agglutinés les uns sur les autres dans un enclos
Une bénévole australienne a filmé mercredi en cachette la distribution de nourriture par les policiers hongrois -équipés de casques et de masques hygiéniques- à 150 migrants réunis au camp de Roske. Les petits sacs de nourriture sont lancés aux réfugiés, agglutinés les uns sur les autres dans un enclos à l'intérieur d'une grande salle.
Hommes, femmes et enfants tentent désespérément d'obtenir de la nourriture, parfois en escaladant l'enclos pour tenter d'attirer l'attention des policiers.
C'était comme de nourrir des animaux enfermés dans un enclos, comme un Guantanamo en Europe
"C'était comme de nourrir des animaux enfermés dans un enclos, comme un Guantanamo en Europe", a déclaré Alexander Spritzendorfer, dont la femme Michaela a filmé la séquence, diffusée sur YouTube hier soir, pendant que lui-même était en train de parler à quelqu'un de la Croix-Rouge.
 'ils ne se sont pas battus pour la nourriture, alors que manifestement ils avaient très faim"
Le couple, avec d'autres bénévoles, était venu apporter de la nourriture, des vêtements et des médicaments. "C'était inhumain, et cela dit aussi quelque chose de ces gens (les migrants) de voir qu'ils ne se sont pas battus pour la nourriture, alors que manifestement ils avaient très faim", a-t-il commenté.
~~~~~~~~~~~~~~~~

La Lombardie et la Vénétie organisent dimanche un référendum pour réclamer plus d’autonomie

La Lombardie et la Vénétie « La Lombardie et la Vénétie organisent dimanche un référendum pour réclamer plus d’autonomie. Ce scruti...