€CALYPSE NEWS

samedi 26 septembre 2015

France: ONU, divergences d'approche entre Européens sur l'avenir d'Assad

L260915

21:40 -
"Face aux divergences d'approche qui existent concernant l'avenir d'Assad, Laurent Fabius a appelé de ses voeux un front uni des Européens et a exprimé son espoir de voir Moscou fournir des éclaircissements dans les jours à venir" a déclaré samedi à New York le chef de la diplomatie française devant l'Assemblée générale des Nations unies cité par Le Figaro.
~~~~~~~~~~~~~~
Fabius: "Englober Assad dans l'avenir de la Syrie nous expose à l'échec"

Le Figaro, le 26 Septembre 2015

Titre et inter-titres E Gaillot pour €calypse News, le 26 Septembre 2015


__________***__________

Accepter que Bachar el-Assad joue un rôle dans l'avenir de la Syrie ne ferait que nous exposer à l'échec, a déclaré samedi à New York le chef de la diplomatie française, Laurent Fabius, devant l'Assemblée générale des Nations unies.
 Il (Assad) est le premier responsable du chaos actuel
"Il (Assad) est le premier responsable du chaos actuel", a estimé Laurent Fabius. "Si on dit aux Syriens que l'avenir passe par Assad, c'est s'exposer à un échec", a continué le ministre français.
 un front uni des Européens face aux divergences d'approche qui existent
Il a appelé de ses voeux un front uni des Européens, face aux divergences d'approche qui existent concernant l'avenir d'Assad.
  espoir de voir Moscou fournir des éclaircissements
Quant à la Russie, qui a renforcé récemment sa présence militaire en Syrie, où elle est l'alliée du régime, il a estimé que ses intentions n'étaient pas encore claires et il a dit son espoir de voir Moscou fournir des éclaircissements dans les jours à venir.
 la France allait relancer le processus de paix
Concernant le Proche-Orient, il a dit que la France allait appuyer une initiative destinée à relancer le processus de paix, car, dit-il, le groupe djihadiste Etat islamique (EI) risquerait de profiter du statu quo.
 La France ne baissera pas les bras
"Si on attendait sans rien faire, ce serait prendre le risque de laisser Daech (l'Etat islamique) se saisir de la cause palestinienne", a dit Laurent Fabius. "La France ne baissera pas les bras. Il y a un double risque d'enlisement et d'embrasement", a-t-il continué.
~~~~~~~~~~~~~~~~~~

En cas de mise sous tutelle, les indépendantistes menacent de faire voter une déclaration unilatérale d’indépendance

  La déclaration d'indépendance de la Catalogne   signée par le président catalan Carles Puigdemont  et ses alliés, le 10 oct...