€CALYPSE NEWS

mercredi 2 septembre 2015

France: Eurostar, "On n'a pas vu des migrants mais on savait qu'il y en avait un peu partout "

C020915

08:35 -
"«On n'a pas vu des migrants mais on savait qu'il y en avait un peu partout sur le toit et c'est pour cela qu'on a attendu qu'un hélicoptère s'assure qu'il n'y ait pas de migrants au-dessus de nous» rapporte l'AFP citant une passagère.

~~~~~~~~~~~~
Migrants: le trafic Eurostar complétement perturbé à l'entrée du tunnel sous la Manche

Par AFP, le 2 Septembre 2015

Inter-Titres E Gaillot pour €calypse News, le 2 Septembre 2015


_____***______

Six trains Eurostar ont été bloqués ou ont dû regagner leur gare de départ dans la nuit de mardi à mercredi en raison de l'intrusion de personnes, probablement des migrants, sur les voies du tunnel sous la Manche. Près de mille personnes sont toujours boquées à la gare de Calais-Frethun.
  probablement des migrants
L'intrusion de personnes sur les voies du tunnel sous la Manche, probablement des migrants, a causé dans la nuit de mardi à mercredi une gigantesque pagaille pour six trains Eurostar.
 présence d'intrus sur les voies
À 5 heures du matin, plusieurs centaines de personnes étaient toujours bloquées sur les quais de la gare de Calais-Frethun conséquence «de la présence d'intrus sur les voies à l'entrée française du tunnel, sur le site d'Eurotunnel», a fait savoir un responsable de la communication d'Eurostar, précisant que les incidents avaient débuté vers 22h30.
la situation est effectivement compliquée
«Sur place, concernant le 9055 (Paris-Londres), la situation est effectivement compliquée», a indiqué cette source, précisant que de la nourriture et de l'eau étaient données aux passagers.
 Des services de secours sont aussi présents
«Des services de secours sont aussi présents pour les personnes qui ont besoin d'aide, notamment des personnes âgées», a-t-il ajouté.
  la situation est très tendue
Selon une passagère de l'Eurostar, la situation est très tendue dans cette gare située en pleine campagne, à quelques kilomètres de la ville de Calais et non loin de l'entrée du tunnel sous la Manche.
  1.000 personnes sur les quais qui sont pleins à craquer, aucune communication, des militaires sont présents
«Notre Eurostar a été tracté vers la gare SNCF de Calais-Frethun. Il doit y avoir environ 1.000 personnes sur les quais qui sont pleins à craquer. Il n'y a aucune communication, des militaires sont présents», indique celle-ci, précisant que l'Eurostar comportait 18 voitures. Eurostar n'était pas en mesure d'indiquer le nombre de personnes présentes dans le train, précisant toutefois que ce chiffre ne pouvait pas excéder 750, soit la capacité maximale d'un Eurostar.
on voyait des policiers passer à la hâte dans le train
Cet Eurostar 9055 est parti à 19h42 de la gare du Nord. Il est resté bloqué à partir de 21h30 à proximité de l'entrée du tunnel sous la Manche avant d'être tracté vers 2 heures en gare de Calais-Frethun. «On est resté environ quatre heures à côté du tunnel, on voyait des policiers passer à la hâte dans le train», a confié Clothilde, 23 ans, une Française qui habite à Londres.
 On n'a pas vu des migrants mais on savait qu'il y en avait un peu partout sur le toit
«On n'a pas vu des migrants mais on savait qu'il y en avait un peu partout sur le toit et c'est pour cela qu'on a attendu qu'un hélicoptère s'assure qu'il n'y ait pas de migrants au-dessus de nous», a-t-elle ajouté.
  vu des personnes courir, probablement des migrants, avec des forces de l'ordre
«Les passagers n'ont pas autorisation de sortir de la gare, sauf pour prendre un taxi à l'entrée», a-t-elle dit. Une autre passagère a indiqué aussi avoir vu des personnes courir, probablement des migrants, avec des forces de l'ordre présentes, aux alentours de la gare de Calais-Frethun.

«Un train va être envoyé dans les heures qui viennent pour rejoindre Londres, sa destination initiale», a indiqué un responsable de la communication d'Eurostar, vers 5 heures.
~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~

Crise catalane : vulnérabilité et fragilité de l’Espagne, c’est-à-dire de l’Europe, c’est-à-dire du Système

« Dans l’affaire espagnole… Madrid semble agir comme si l’urgence de la situation obligeait à frapper vite et fort.|…] L’ironie est con...