dimanche 6 septembre 2015

Ecosse (UK): "L'Europe doit inviter la Russie et l'Iran à participer au règlement de la crise des migrants"

P060915

22:20 -
"Nul pays ne peut régler seul la crise migratoire actuelle et l'aide de Moscou serait la bienvenue. C'est pourquoi
L'Europe doit inviter la Russie et l'Iran à participer au règlement de la crise des migrants"
a déclaré dimanche la première ministre écossaise Nicola Sturgeon à la chaîne de télévision Sky News rapporte Sputnik.

~~~~~~~~~~~~~~
Crise migratoire: l'Ecosse appelle à coopérer avec la Russie

Sputnik, le 6 Septembre 2015

Inter-titres E Gaillot pour €calypse News, le 6 Septembre 2015


_________***___________ 
Selon la première ministre écossaise Nicola Sturgeon, nul pays ne peut régler seul la crise migratoire actuelle et l'aide de Moscou serait la bienvenue.
 L'Europe doit inviter la Russie et l'Iran à participer au règlement de la crise des migrants
L'Europe doit inviter la Russie et l'Iran à participer au règlement de la crise des migrants, a déclaré dimanche la première ministre écossaise Nicola Sturgeon à la chaîne de télévision Sky News.

"Il faut inviter les puissances régionales, y compris la Russie et l'Iran, ainsi que les pays du golfe Persique, à prendre part au règlement de ce problème", a indiqué Mme Sturgeon.
  l'Ecosse pouvait accueillir près d'un millier de migrants si Londres menait "une politique raisonnable"
La première ministre s'est dit prête à héberger des réfugiés syriens chez elle si c'était nécessaire. Elle a également annoncé que l'Ecosse pouvait accueillir près d'un millier de migrants si Londres menait "une politique raisonnable".

Le journal Sunday News a rapporté dimanche que le Royaume-Uni a l'intention d'accueillir de 10.000 à 15.000 réfugiés syriens.

Le premier ministre tchèque Bohuslav Sobotka a aussi appelé dimanche à impliquer Moscou dans le règlement du conflit syrien qui est à l'origine de l'exode des réfugiés vers l'Europe.
~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~

La décision du président Trump de reconnaître Jérusalem comme capitale de l’Etat juif n’a pas mis le feu aux poudres

« … la décision du président Trump de reconnaître Jérusalem comme capitale de l’Etat juif n’a pas mis le feu aux poudres […]. Il a fait c...