€CALYPSE NEWS

vendredi 28 août 2015

Allemagne: la crise des réfugiés bipolarise la justice germanique.

I280815

20:00 -
"Statuant en référé, la Cour administrative d'appel de Saxe a raisonné en deux temps: elle a validé la tenue des manifestations antifascistes organisées ce vendredi, comme l'avait fait la décision de première instance, mais a interdit tout autre rassemblement à Heidenau jusqu'à lundi" rapporte l'AFP.

~~~~~~~~~~~~~~
Une manifestation interdite en Allemagne

Le Figaro avec AFP, le 28 Août 2015

Inter-titres E Gaillot pour €calypse News, le 28 Août 2015


________***_____

La justice allemande a rétabli ce soir en appel l'interdiction de manifester ce week-end à Heidenau (est), décrétée par les autorités locales pour éviter de nouveaux heurts avec l'extrême droite, hostile à l'arrivée de réfugiés dans la ville.
 [la justice allemande] a validé la tenue des manifestations antifascistes mais a interdit tout autre rassemblement
Statuant en référé, la Cour administrative d'appel de Saxe a raisonné en deux temps: elle a validé la tenue des manifestations antifascistes organisées ce vendredi, comme l'avait fait la décision de première instance, mais a interdit tout autre rassemblement à Heidenau jusqu'à lundi.
 Les autorités locales avaient prohibé toute manifestation
Les autorités locales, après les affrontements entre police et extrême droite qui ont fait une trentaine de blessés le week-end dernier, avaient prohibé toute manifestation entre vendredi midi et lundi matin en expliquant que la police locale n'avait pas assez d'effectifs pour en assurer la sécurité. Le tribunal administratif de Dresde, saisi par un militant antifasciste qui prévoyait de participer vendredi après-midi à une "fête de bienvenue aux réfugiés", avait jugé une telle interdiction "illégale", estimant que la police pourrait bénéficier de renforts fédéraux et d'autres Etats.
distribution de vêtements aux 250 réfugiés 
La manifestation de solidarité s'est normalement tenue dans l'après-midi, avec distribution de vêtements aux 250 réfugiés logés dans un ancien magasin de bricolage, musique et barbecue, mais la décision de première instance a été partiellement invalidée en appel dans la soirée.
  Les autorités redoutent des heurts pendant les nuits de vendredi à dimanche
La Cour administrative d'appel ne s'est pas prononcée sur la question des effectifs policiers mais a estimé que le requérant, qui a pu manifester vendredi, "n'avait pas démontré" en quoi l'interdiction prononcée pour les rassemblements suivants "lésait ses intérêts". Prenant acte de la décision de première instance, le ministère de l'Intérieur a cependant annoncé à la mi-journée l'envoi de renforts policiers, sans en préciser le nombre. Les autorités redoutent en particulier des heurts pendant les nuits de vendredi à dimanche, comme le week-end dernier.
~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~

Les nouvelles élections font partie d’une pléthore de mesures répressives antidémocratiques

Si les élections en Catalogne devaient avoir lieu comme prévu par Madrid, elles seraient organisées sous la menace des armes et d’une adm...