€CALYPSE NEWS


Vous pouvez me contacter par email - gaillot.eric@gmail.com - ou via ma page Facebook

jeudi 14 mai 2015

Ukraine: Minsk2, après discussion avec V Poutine, F Hollande recadre P Porochenko.

I140515
18:00 - Changement radical de ton pour F Hollande qui remonte les bretelles de son collègue P Porochenko en lui rappelant, je cite: "L'Ukraine doit « avoir des facilités » mais doit aussi « respecter un certain nombre de conditions et je les ai rappelées au président Porochenko » a affirmé François Hollande... notant que des discussions ont aussi eu lieu avec le président russe, Vladimir Poutine."


Pour comprendre ce brusque revirement, Il faut prendre en compte un évènement largement ignoré par les médias occidentaux, et pour cause, qui a eu lieu le 12 Mai 2015 à Sochi: J Kerry a rencontré, à la demande express de B Obama, pendant plus de quatre heures, S Levrov et V Poutine. La dernière rencontre entre Américains et Russes à ce niveau remontait à 2013.

Entre temps, il y a eu la parade du 9 Mai 2015 à Moscou, que j'ai déjà qualifié de victoire "hybride" totale de l'Est sur l'Ouest. Il faudra que nos journalistes s'y fassent. Cela ne veut pas dire, malheureusement, qu'il n'y aura pas la guerre. Cela veut dire que nous savons qui en sera le vainqueur, exactement comme les résistants savaient, dès 1941, que le nazisme serait vaincu et qu'il ne restait donc plus qu'à se mettre au travail.
~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~
Ukraine : Hollande pointe les risques d'un nouvel embrasement 
Le Monde avec AFP, le 14 Mai 2015. 
____________***_________
 << Après un bref entretien avec son homologue ukrainien, François Hollande a mis en garde jeudi 14 mai contre le risque d'un nouvel « embrasement » en Ukraine, ou des violations  « inacceptables » du cessez-le-feu sont survenues dans l'est du pays, malgré l'accord de paix signé en février à Minsk.
« Des groupes ont intérêt à ce que ce conflit perdure, et ces groupes-là nous les identifions facilement », a répondu le président français sans donner davantage de précisions, après une rencontre à Aix-la-Chapelle avec Petro Porochenko en marge de la remise du prix Charlemagne au président du Parlement européen, Martin Schulz.
Les deux présidents ont évoqué « la mise en œuvre de l'accord » de paix de Minsk et tout particulièrement les groupes de travail prévus par cet accord.
L'Ukraine doit « avoir des facilités » mais doit aussi « respecter un certain nombre de conditions et je les ai rappelées au président Porochenko », a affirmé François Hollande.

Rencontre prochaine à Riga

« Nous travaillons pour que Minsk, tout Minsk, rien que Minsk, soit mis en place », a réaffirmé M. Hollande, notant que des discussions ont aussi eu lieu avec le président russe, Vladimir Poutine.
La France a été « partie prenante » de l'accord de Minsk, et « nous voulons qu'il soit pleinement appliqué », a-t-il insisté, à une semaine d'une rencontre « très importante » à Riga.>>
Autres articles sur l'Ukraine classée ennemie de la Russie dans l'ATLAS GENERAL WWIII:

Ukraine a voté NON, en Novembre 2014, à la résolution de l'ONU condamnant les tentatives de glorification de l'idéologie nazie et la négation des crimes de guerre nazis allemands.

LUkraine de l'Ouest prête pour la sécession?
Kiev veut installer des "webcam de surveillance" sur le front.
I030515 /Ukraine: à quelques jours du 9 Mai, l'OSCE appelle au cessez-le-feu.
Bureau de liaison de l’OTAN (NLO) en Ukraine
B090515 / Ukraine: la Commission européenne refuse l'exemption de visa.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

COVID-19 : LE SIMPLE FAIT DE SUGGERER QUE LE GOUVERNEMENT A LE DROIT DE RETIRER L’ACCES A LA NOURRITURE ET A L’EMPLOI FAIT DE CNN UN MEDIA FASCISTE

  Dimanche 1 er août 2021 à 04h00 par Eric Gaillot (468) – « Les personnes qui refusent de se faire injecter un "vaccin" cont...