mardi 21 novembre 2017

Territoriales corses, « nous travaillons pour un statut d'autonomie de plein droit et de plein exercice »


« La campagne électorale des candidats aux Territoriales a débuté officiellement ce lundi […] Le scrutin aura un enjeu tout particulier en Corse, le mois prochain: la construction de la collectivité unique du 1er janvier 2018 […]. Gilles Simeoni, le chef de file du parti modéré «Pè a Corsica» (pour la Corse) a tenu à clarifier les choses: «… Nous disons clairement aux Corses que nous travaillons pour un statut d'autonomie de plein droit et de plein exercice » écrit Morgane Rubetti dans un article du 21 novembre 2017 - Élections territoriales en Corse: la droite propose «une alternative aux nationalistes» - à lire ci-dessous.

Bonne lecture

La caisse des retraites espagnole est en train d’être saignée à blanc par le gouvernement


« La caisse des retraites espagnole, qui devait servir de bas de laine national afin de garantir le paiement des retraites futures, est en train d’être saignée à blanc par le gouvernement alors que la population vieillit.[…] En l’absence d’injections massives de liquidités par le gouvernement via de la dette fraîchement émise, le système se serait déjà effondré cette année. » écrit Don Quijones dans un billet du 18 novembre 2017 - Espagne : le système des retraites est déjà en crise,… - à lire ci-dessous.

D’ici à ce que nos amis Allemands se mettent à voter pour le parti d'”essssstrêême droate”, et la crise en Europe pourrait se déchaîner



« Quand Merkel patine, j’ai du mal à retenir les sourires qui illuminent mon visage ! Autre bonne nouvelle, “faute d’alternative, la première puissance économique européenne se prépare des semaines ou mois de paralysie, sur le plan national comme en Europe”.[…] D’ici à ce que nos amis Allemands se mettent à voter encore plus mal, c’est-à-dire pour le parti d'”essssstrêême droate”, et la crise en Europe pourrait se déchaîner. » écrit Charles Sannat dans un billet du 21 novembre 2017 - Crise politique sans précédent en Allemagne – à lire ci-dessous.

Merkel reste fidèle à la philosophie de la construction européenne qui consiste à impose la volonté des élites aux peuples


« Merkel ne veut que violer, imposer, faire comme si rien n’avait été exprimé. Son credo c’est: rien à voir, on continue. Elle reste fidèle à la philosophie de la construction européenne qui consiste à impose la volonté des élites aux peuples a la faveur des violences institutionnelles et de la propagande » écrit Bruno Bertez dans un billet du 21 novembre 2017 - Merkel refuse les transactions démocratiques – à lire ci-dessous.

Pour lutter contre le fléau de l’esclavage en Libye, la communauté internationale doit imposer l’invasion de l’Europe


« Un reportage de CNN sur la résurgence de l’esclavage en Libye a rouvert le Niagara des pleurs et des indignations en Occident.[…] Mais la question politique que pose aujourd’hui l’esclavage en Libye est : à quoi sert sa pseudo-révélation ? A qui ? […] C’est ici que les objurgations ronflantes du secrétaire général de l’ONU Antonio Guterres prennent tout leur sens : pour lutter contre le fléau de l’esclavage en Libye, la communauté internationale doit imposer l’invasion de l’Europe. » écrit Pauline Mille dans un billet du 21 novembre 2017 - Esclavage en Libye : la nouvelle campagne de propagande du néo-colonialisme mondialiste – à lire ci-dessous.

Lors de la prochaine crise financière, les comptes de moins de 100.000 euros ne seront nullement protégés


« … lors de la prochaine crise financière, les épargnants seront pieds et poings liés, leurs comptes bloqués, seulement à même de disposer d'une somme minimale (accordée par "l'autorité compétente") afin de satisfaire leurs besoins de base. Pendant ce temps, les responsables des banques, du gouvernement, et bien sûr de la BCE étudieront à quelle sauce seront mangées les économies des déposants. Et les comptes de moins de 100.000 euros ne seront nullement protégés, ils contribueront au "redressement" du secteur bancaire... » écrit Philippe Herlin dans un billet du 21 novembre 2017 - La BCE veut bloquer les comptes bancaires en cas de crise financière – à lire ci-dessous.

La crise allemande pourrait compromettre les grandes ambitions européennes reposant sur le tandem franco-allemand


«… la crise allemande pourrait compromettre les grandes ambitions européennes, reposant sur le tandem franco-allemand, contenues dans le discours d'Emmanuel Macron à la Sorbonne du 26 septembre, soit deux jours après les législatives allemandes. » rapporte RT citant Michel Meyer dans un entretien du 21 novembre 2017 - Michel Meyer à RT : les dirigeants européens sont «pétrifiés» par la crise politique allemande – à lire ci-dessous.

Attentats du 17 août à Barcelone, gagner un avantage politique dans la bataille du référendum ?


“Les médias espagnols ont confirmé qu’Abdelbaki Es Satty, le cerveau des attentats terroristes du 17 août 2017 à Barcelone était un informateur de la police.[…] Ces révélations soulèvent la question de savoir si les forces de Madrid ou de Barcelone ont permis que l’attaque se poursuive afin de gagner un avantage politique dans la bataille acharnée qui s’est intensifiée à l’approche du référendum. »écrit Alex Lantier dans un billet du 21 novembre 2017 - Le meneur de l’attaque terroriste de Barcelone était un informateur des renseignements espagnol – à lire ci-dessous.

lundi 20 novembre 2017

C’est l’ensemble des mesures destinées à pallier le manque de profit qui produit les inégalités et… incite à l’endettement



«  On croit ... que ce sont les profits qui sont à l’origine de l’accroissement des inégalités, c’est une erreur. C’est l’ensemble des mesures destinées à pallier le manque de profit qui produisent les inégalités. Ces mesures s’articulent autour d’une politique monétaire et fiscale qui, pour compenser le manque de profits, fait monter artificiellement le prix/valeur du capital, créent de fausses plus values, créent de faux sentiments de richesse et ainsi incitent à l’endettement » écrit Bruno Bertez dans un Editorial du 20 novembre 2017 - Editorial. La crise du profit continue de saper le système. Didactique. – à lire ci-dessous.

Drahi, c’est la fin d’un rêve?



« La fin de l’argent bon marché, la rumeur d’utilisation d’actions Altice comme collatéral de certains prêts, la fermeture du robinet du financement, la fin de certains soutiens bancaires politisés, tout cela qui sonne le glas de la stratégie de Drahi; c’est la fin d’un rêve. » écrit Bruno Bertez dans un billet du 20 novembre 2017 - Altice/SFR aux abois, rumeurs, démentis. Quand le risque refait surface. – à lire ci-dessous.

Bitcoin a dépassé les 13.000 dollars au Zimbabwe


« L’environnement chaotique au Zimababwe, où le président Mugabe n’a pas présenté sa démission comme attendu suite au coup d’Etat, a propulsé le cours du bitcoin à plus de 8.000 dollars. Son cours a même dépassé les 13.000 dollars au Zimbabwe, sur Golix. » rapporte 24hGold dans une brève du 20 novembre 2017 - Le bitcoin dépasse les 8.000 dollars après le discours de Mugabe – à lire ci-dessous.

La relance plus ou moins audacieuse de l'Europe n’est plus à l’ordre du jour


« Angela Merkel ne peut plus prétendre exercer un nouveau mandat de chancelière, après 12 années passées aux commandes. La crise politique a donc atteint l’Allemagne, la paralysant, et par ricochet l’Europe toute entière. La relance plus ou moins audacieuse de cette dernière n’est plus à l’ordre du jour, laissant libre cours à la poursuite de son démantèlement. » écrit François Leclerc dans une brève du 20 novembre 2017 - L’ALLEMAGNE ET L’EUROPE DANS LA CRISE – à lire ci-dessous.

Merkel pourrait permettre à Macron d'exercer le leadership européen et d'occuper un espace politique et médiatique désormais dégagé


« Au lendemain de l'annonce de l'échec des négociations, la presse allemande parle de «Brexit allemand». Les répercussions sur le couple franco-allemand pourraient compliquer la tâche d'Emmanuel Macron, qui trouvait en Angela Merkel une alliée de poids. Mais elles pourraient également lui permettre d'exercer le leadership européen et d'occuper un espace politique et médiatique désormais dégagé. » écrit RT dans un article du 20 novembre 2017 - L'Allemagne en crise : vers de nouvelles élections et une probable démission d'Angela Merkel – à lire ci-dessous.

Le FBI n’a pas réussi à confirmer l’authenticité des allégations tirées du «dossier Trump», dossier qui aurait été payé par Clinton



« Le FBI et le département de la Justice des États-Unis n’ont pas réussi à confirmer l’authenticité des allégations tirées du «dossier Trump» selon lesquelles l’entourage du Président américain serait lié au gouvernement russe.{…] Le dossier en question, qui aurait été payé avec l'argent de la campagne d'Hillary Clinton, indique notamment que «le gouvernement russe a recueilli des informations compromettantes au sujet de Trump» et que «le Kremlin a été impliqué dans le soutien de sa campagne » rapporte Sputnik dans une brève du 20 novembre 2017 - Le FBI prononce son verdict sur les «liens russes» de Trump – à lire ci-dessous.

L’armée américaine a interdit « jusqu’à nouvel ordre » la consommation d’alcool à ses troupes stationnées au Japon


« L’armée américaine a interdit lundi 20 novembre « jusqu’à nouvel ordre » la consommation d’alcool à ses troupes stationnées au Japon. L’interdiction concerne tous les militaires américains dans le pays, aussi bien dans leurs casernements que dans les lieux publics comme les bars, les clubs et les hôtels, selon un communiqué des forces américaines au Japon. Les troupes américaines à Okinawa ont reçu en outre l’interdiction de quitter leurs bases, » rapporte Le Monde dans une brève du 20 ovembre 2017 - Les militaires américains au Japon privés d’alcool après un accident mortel – à lire ci-dessous.

Le signal de déclenchement d’un krach bancaire et financier mondial pourrait bien être donné par une banque italienne


« En 1929, la faillite du Kreditanstalt à Vienne donna le signal d’un écroulement bancaire en chaîne dans le monde. En 2018 ou dans un très proche avenir, suite aux premiers effets du ralentissement de l’assouplissement quantitatif de la BCE, le signal de déclenchement d’un krach bancaire et financier mondial pourrait bien être donné par une banque italienne. » écrit Marc Rousset dans un billet du 20 novembre 2017 - Les ratios financiers d’un trop grand nombre de banques moyennes italiennes sont préoccupants.- à lire ci-dessous.

Macron espérait pouvoir s'appuyer sur Merkel pour faire progresser ses idées sur l'Europe...


« L'impasse politique à Berlin est aussi une mauvaise nouvelle pour Paris. Le chef de l'État Emmanuel Macron espérait pouvoir s'appuyer sur Angela Merkel pour faire progresser ses idées sur l'Europe. L'échec de la chancelière le prive de partenaire. Tout débat est gelé tant que l'Allemagne n'a pas de gouvernement. » écrit Nicolas Barotte dans un article du 20 novembre 2017 - L'avenir de Merkel en question après l'échec des négociations – à lire ci-dessous.

Voilà pourquoi l’élite craint et méprise tant le président Trump



« … cette crise de légitimité, c’est le vidage de l’Etat de sa force et de son contenu, précisément ce qu'exige l’élite globaliste (6). Ce point de vue « internationaliste » est dominant dans l’élite mondiale depuis la fin de la Première Guerre Mondiale, et vous ne pouvez à la fois exprimer un désaccord sur ce sujet et rester membre de cette élite. Voilà pourquoi l’élite craint et méprise tant le président Trump, qui représente le retour de la souveraineté de l’Etat – et avec elle une légitimité ravivée pour l’Etat » écrit William Lind dans un billet du 10 novembre 2017 - Guerre de quatrième génération, la victoire du modèle du Hezbollah – à lire ci-dessous.

dimanche 19 novembre 2017

“Piquer l’ours russe” pour fournir une « base de guerre permanente légitime » avec la Fédération de Russie



« … les États-Unis, la Grande-Bretagne, la France et l’Allemagne (OTAN) se retireront du sale boulot de “piquer l’ours russe” – pour tenter de le provoquer (la Russie) dans un acte d’agression grave – en passant le relais à la Pologne... C’est stratégique. L’objectif de longue date était d’impliquer la Russie dans un acte d’agression grave qui, à son tour, fournirait l’alibi pour que les commandements occidentaux soient placés sur ce qui serait perçu comme une « base de guerre permanente légitime » avec la Fédération de Russie » écrit Nicolas Bonnal dans un billet du 14 novembre 2017 - Julian Rose et le retour du totalitarisme en Europe – à lire ci-dessous.

Frappe nucléaire légale ou illégale ? Le président donne un ordre de tirer pour exécution, point final


« … Hyten dit “Nous (généraux) ne sommes pas des gens stupides”. Il se trouve que nous non plus, les non-Généraux puisque commentateurs indépendants, et que cela nous permet de juger son explication comme “stupide” jusqu’à sembler presque comme une provocation. Un ordre de tir nucléaire est un ordre sans discussion ; l’ancien secrétaire à la défense Perry l’a rappelé, précisant que tout se joue en 3-4 minutes. Le président ne demande pas au chef de StratCom si son ordre de tirer est “légal”, il le donne pour exécution, point final » écrit Philippe Grasset dans un billet du 19 novembre 2017 - StratCom (USAF) en état insurrectionnel – à lire ci-dessous.

Territoriales corses, « nous travaillons pour un statut d'autonomie de plein droit et de plein exercice »

« La campagne électorale des candidats aux Territoriales a débuté officiellement ce lundi […] Le scrutin aura un enjeu tout particulier en ...