€CALYPSE NEWS


Vous pouvez me contacter par email - gaillot.eric@gmail.com - ou via ma page Facebook

jeudi 18 mars 2021

WW3 : COVID-19, LA VACCINATION PAR ARNm PREPARE LE TERRAIN A UNE ATTAQUE FINALE DU PCC CONTRE L’OCCIDENT

 


WW3 : COVID-19, LA VACCINATION PAR ARNm PREPARE LE TERRAIN A UNE ATTAQUE FINALE DU PCC CONTRE L’OCCIDENT

Jeudi 18 mars 2021 à 05h00 (303) – Je relaye ici une approche « outrageusement» conspirationniste et complotiste de la question vaccinatoire qui divise profondément les masses de plus en plus engourdies par une année de mesures covidiennes imposées par des régimes occidentaux déjà et/ou encore aux ordres du parti communiste chinois à l’origine du SARS-Cov-2, un virus développé par l’armée du PCC au laboratoire de Wuhan avec le soutien financier de Bill Gates via le funeste Dr Fauci et une extrême compromission de l’OMS.

Ce scénario de Karl Denninger qui écrit pour The Market Ticker nous est rapporté par Ethan Huff, dans une note (1) du 16 mars 2021 via collapse.news. Ce scénario développe l’idée  que les vaccins à ARNm de Pfizer et de Moderna constitueraient en réalité une étape préalable à une prochaine véritable agression par armes biologiques de quelques ennemis de l’Amérique et des démocraties occidentales en général que sont la Chine communiste ou la Corée du Nord, entre autres, sans parler de l’Iran. Le plus stupéfiant dans ce scénario est que les gouvernements occidentaux seraient – en conscience ou pas peu importe puisqu’ils se comportent comme des mouton -  complices de cette agression communiste afin de dominer la planète conformément à la mission de l’empereur à vie Xi Jinping.

En deux mots, « ces vaccins à ARNm ne produisent pas d'anticorps correspondant à l'infection par le virus chinois. Au lieu de cela, ils demandent à l'organisme de produire des protéines de pointe qui déclenchent leur propre réponse immunitaire, avec des anticorps uniques, différents de ceux produits par une infection naturelle. La présence de ces anticorps potentialise l'infection au lieu de la protéger", prévient Karl Denninger et, poursuit-il, « des nations adverses comme la Chine communiste et la Corée du Nord peuvent désormais facilement développer leurs propres armes biologiques pour cibler les anticorps uniques présents chez les vaccinés. En quelques années, ou même en quelques mois, ces nations adverses pourraient déchaîner l'enfer sur les masses vaccinées, et la plupart d'entre elles n'auront pas la moindre idée de ce qui se passe. »

Or, gardons à l’esprit que ce qui rend déjà ce virus dangereux et mortel, c’est très précisément la réaction non contrôlée de nos défenses immunitaires qui sur-réagissent à l’agression du virus en produisant une quantité excessive d’anti-corps qui produisent des infections pulmonaires et autres pouvant provoquer la mort. Une fois vaccinées, nos défenses immunitaires seront encore plus sensibles aux prochaines attaques par de futurs variants comme nous pouvons déjà le constater avec les variants anglais ou même tout récemment le variant breton qui a la capacité à se rendre directement dans nos poumons sans passer par la case nasopharingée qui nous permettrait pourtant de le détecter à temps.

Au final, s’interroger sur l’origine du virus et les buts militaires de ses mutations doit-il  être considéré comme une démarche conspirationniste et complotiste  alors que le parti communiste chinois ne cache pas ses ambitions de domination mondiale et que nous savons que le SARS-Cov-2 est l’étape préliminaire  d’arme biologique chinoise infiniment plus dangereuse ?

God bless us, Eric Gaillot

____________________________________

LA CHINE COMMUNISTE REUSSIT A TUER L’OCCIDENT AVEC UN CORONAVIRUS

Par Ethan Huff, le 16 mars 2021 via collapse.news

Traduit avec www.DeepL.com/Translator (version gratuite)

Texte augmenté Eric Gaillot

LA CAMPAGNE DE VACCINATION CONTRE LE COVID-19 PREPARE LES CORPS DES PERSONNES VACCINEES A ÊTRE TUES PAR DE FUTURES ARMES BIOLOGIQUES

Ce que la plupart des gens ne réalisent pas, c'est que la campagne de vaccination contre le coronavirus de Wuhan (Covid-19) prépare les corps des personnes vaccinées à être tués par de futures armes biologiques.

LES VACCINS A ARNM PRODUISENT DES ENTICORPS UNIQUES DIFFERENTS DE CEUX PRODUITS PAR UNE INFECTION NATURELLE

Contrairement aux vaccins traditionnels, les "vaccins" à ARN messager (ARNm) de Pfizer, BioNTech et Moderna ne produisent pas d'anticorps correspondant à l'infection par le virus chinois. Au lieu de cela, ils demandent à l'organisme de produire des protéines de pointe qui déclenchent leur propre réponse immunitaire, avec des anticorps uniques, différents de ceux produits par une infection naturelle.

LES PERSONNES QUI SE FONT VACCINER CONTRE COVID-19 DEVIENNENT PLUS SUSCEPTIBLES D’ËTRE INFECTEES ET DE SOUFFRIR D’EFFETS SECONDAIRES HORRIBLES, VOIRE DE MOURIR

Cela signifie que les personnes qui se font vacciner contre la WuFlu non seulement n'obtiennent aucune protection contre le virus "sauvage", mais deviennent également plus susceptibles d'être infectées et de souffrir d'effets secondaires horribles, voire de mourir.

LA PRESENCE D’ANTICORPS POTENTIALISE L’INFECTION AU LIEU DE LA PROTEGER

"Les coronavirus sont connus pour leurs réactions d'EIM, c'est-à-dire que la présence d'anticorps potentialise l'infection au lieu de la protéger", prévient Karl Denninger, qui écrit pour The Market Ticker.

 

M. Denninger cite des expériences de vaccins contre les coronavirus menées sur des chats, qui se sont soldées par la mort de tous les chats. Lors de tests ultérieurs, il s'est avéré que tous les corps des chats avaient une infection potentialisée par le coronavirus à cause des vaccins.

 

LEURS CORPS SONT AMORCES DE MANIERE PATHOGENE POUR DEVENIR PLUS SENSIBLES AUX INFECTIONS

La même chose est en train de se produire chez les humains qui se font vacciner. Leurs corps sont amorcés de manière pathogène pour devenir plus sensibles aux infections - et quand ils commenceront tous à mourir, l'establishment accusera plus que probablement les non-vaccinés.

Combien de temps faudra-t-il avant que les ennemis de l'Amérique ne déchaînent l'enfer contre les vaccinés ?

EN QUELQUES MOIS, CES NATIONS ADVERSES POURRAIENT DECHAÎNER L’ENFER SUR LES MASSES VACCINEES

Le pire, c'est que des nations adverses comme la Chine communiste et la Corée du Nord peuvent désormais facilement développer leurs propres armes biologiques pour cibler les anticorps uniques présents chez les vaccinés. En quelques années, ou même en quelques mois, ces nations adverses pourraient déchaîner l'enfer sur les masses vaccinées, et la plupart d'entre elles n'auront pas la moindre idée de ce qui se passe.

UN ADVERSAIRE POURRAIT TRES FACILEMENT  TUER CHAQUE PERSONNE VACCINEE ET NE PAS BLESSER LES NON-VACCINEES

"Un adversaire qui mettrait au point un virus (par exemple un autre virus de chauve-souris modifié/muté) ciblant sélectivement l'EAD chez les personnes possédant les anticorps spécifiques de la vaccination, qui sont distincts de l'infection naturelle, pourrait facilement tuer chaque personne vaccinée et ne pas blesser ou seulement rendre légèrement malades celles qui ont eu Covid-19 naturellement ou qui n'étaient pas infectées et non vaccinées", explique Denninger.

 

"J'estime à 50 % ou plus les chances qu'un adversaire (rappelez-vous que nous parlons ici de nations disposant de ressources presque illimitées et d'un grand nombre de personnes intelligentes) trouve le moyen de cibler sélectivement les anticorps de la vaccination Covid-19 au cours des cinq prochaines années".

DENNINGER EST SÛR QUE LES ENNEMIS DE L’AMERIQUE TRAVAILLENT A CE QUE CELA SE PRODUISE AU MOMENT OU NOUS PARLONS

Si ces nations réussissent dans cette entreprise, chaque personne ayant reçu un vaccin contre le coronavirus de Wuhan (Covid-19) pourrait théoriquement mourir. Et Denninger est sûr que les ennemis de l'Amérique travaillent à ce que cela se produise au moment où nous parlons.

LES GOUVERNEEMENTS RESPONSABLES DE LA DIFFUSION DE CES « VACCINS » MORTELS AUX MASSES SAVAIENT PARFAITEMENT CE QU’IL FAISAIENT… DANS LE CADRE DE LEUR « GRANDE REINITIALISATION »

Le plus horrible dans tout cela, c'est que le gouvernement et les entreprises pharmaceutiques responsables de la diffusion de ces "vaccins" mortels aux masses savaient parfaitement ce qu'ils faisaient. C'est presque comme s'ils voulaient que les gens meurent par millions dans le cadre de leur "grande réinitialisation".

 

Denninger peut voir l'écriture sur le mur, et cet auteur le peut aussi. Il est plus que jamais essentiel que vous disiez non aux vaccins à virus chinois, plus encore qu'à tout autre vaccin, car votre vie en dépend vraiment.

L’UTILISATION DE TOUT « VACCIN » QUI NE PRODUIT PAS UN ANTICORPS IDENTIQUE A CELUI DE L’INFECTION NATURELLE DOIT ÊTRE ARRÊTEE IMMEDIATEMENT

"L'utilisation de tout "vaccin" qui ne produit pas un anticorps identique à celui de l'infection naturelle doit être arrêtée immédiatement et ne plus jamais être pratiquée", avertit Denninger.

L’OPTION PERMETTANT D’ANNULER LE RISQUE D’AUTODESTRUCTION DE NOTRE NATION ET DE BEAUCOUP D’AUTRES EXPIRERA DANS QUELQUES SEMAINES

"Nous ne pouvons rien faire pour les personnes déjà poignardées mais nous pouvons éliminer l'incitation à développer une telle arme en n'ayant aucun pourcentage matériel de la population productive et jeune pouvant être ciblé. L'option permettant d'annuler le risque d'autodestruction de notre nation et de beaucoup d'autres expirera dans quelques semaines."

___________________________________________

SOURCE

(1)    https://collapse.news/2021-03-16-communist-china-successfully-killing-west-with-coronavirus.html

Aucun commentaire:

Publier un commentaire

WW3 : COVID-19, LA VACCINATION PAR ARNm PREPARE LE TERRAIN A UNE ATTAQUE FINALE DU PCC CONTRE L’OCCIDENT

  WW3 : COVID-19, LA VACCINATION PAR ARNm PREPARE LE TERRAIN A UNE ATTAQUE FINALE DU PCC CONTRE L’OCCIDENT Jeudi 18 mars 2021 à 05h00 (3...