€CALYPSE NEWS


Vous pouvez me contacter par email - gaillot.eric@gmail.com - ou via ma page Facebook

mardi 16 octobre 2018

« Avangard », le Pentagone mort de trouille

« Réagissant à l’article de Valentin Vasilescu révélant la possibilité théorique de la Russie de couler les portes-avions états-uniens dès le détroit de Gibraltar, le Pentagone a fait publier un reportage par CNBC. Selon la chaîne US, le missile russe Avangard ne serait pas opérationnel. Sauf que l’argument utilisé pour justifier cette assertion ne fonctionne pas » écrit Valentin Vasilescu dans un billet du 15j octobre 2018 «Polémique avec CNBC concernant les missiles hypersoniques russes ».

Note – Les militaires US (en tout cas certains) et D Trump sont parfaitement conscients que la suprématie stratégique russe est irrévocable et que la course aux armements est perdue pour longtemps mais le deep state fait tout ce qu’il peut pour obtenir toujours davantage d’argent sous prétexte de rattraper le retard des forces US d’où ce genre d’article de CNBC. EG

>> Lire aussi : 

Gros plan sur le missile furtif russe Kh-101 (15/10/2018)
Si 11 missiles russes hypersoniques sont lancés contre les 11 porte-avions US existants… (14/10/2018)

BM-27 Ouragan, le lance-roquettes multiple russe à « glacer le sang » (17/09/2018)
(1) Les manœuvres militaires d'envergure Vostok 2018 «refroidissent dans une certaine mesure les ardeurs de nos partenaires» (17/09/2018)
(1) La seule force capable d’empêcher les USA de se suicider tout en entraînant tous les autres avec eux, c’est la menace russe d’une défaite militaire massive (16/09/2018)
Syrie : démasqués sur les armes chimiques, les Etats-Unis n’ont plus le choix, les Russes non plus (13/09/2018)
La perspective d’hostilités directes entre la Russie et les États-Unis en Syrie n’a jamais été aussi forte (13/09/2018)
Syrie : La « toile » russe contre les Tomahawk US (13/09/2018)
Les Américains parviendront-ils à trouver une protection contre le Kinjal? (10/09/2018)
A l'heure actuelle, Washington ne dispose pas d'une réponse adéquate aux armes hypersoniques russes et chinoises (09/09/2018)
La nouvelle torpille russe électrique universelle UET-1 est capable de découvrir des cibles à 3,5 kilomètres et les frapper à près de 90 km/h (08/09/2018)
La Marine russe recevra une nouvelle torpille universelle (07/08/2018)
A peu près un tiers de toutes les forces armées russes participeront à Vostok-18... (02/09/2018)
La nouvelle DCA spatiale russe (Vidéo) (30/08/2018)
Quand un allié de l'Otan comme la Turquie utilise des S-400 russes (23/08/2018)
La vulnérabilité a changé de côté (22/08/2018)
Et la meilleure armée au monde est… (20/08/2018)
L’hélicoptère russe Mi-26T2V peut transporter jusqu’à 20 tonnes de charge utile (19/08/2018)
Comment ne plus exister ? (19/08/2018)
L’avion russe de 5e génération MiG-41 (PAK DP) devrait être capable d’accomplir des missions même dans l’espace (18/08/2018)
Des NASAMS-II US pour protéger New Delhi d’Islamabad ou de Pékin (17/08/2018)
Le Pentagone commande des « Kinjal » à Lockheed Martin (17/08/2018)
Le Tu-160 russe est le plus gros et le plus puissant avion militaire supersonique à géométrie variable au monde (16/08/2018)
La principale tâche du nouveau bombardier russe à long rayon d’action Tu-22M3M est la lutte contre des groupes aéronavals (16/08/2018)
L’autodestruction du Corps des Marines US par le « sociétalement correct » (14/06/2018)
Les Russes ont détruit la force de dissuasion nucléaire US (13/08/2018)
Préparez-vous à la bataille de l’Atlantique Nord (12/08/2018)
Quand Staline ordonnait de bombarder Berlin (12/08/2018)
Défense : après tout ce que l'Allemagne a fait à la Russie, il vaut mieux que les Allemands se taisent pendant encore 200 ans (12/08/2018)
Le chasseur-intercepteur russe MiG-31 possède des qualités inégalées et offre aux pilotes de véritables capacités «spatiales» (12/08/2018)
«Nous ne voulons pas que la Chine, la Russie et d'autres pays nous dominent, nous avons toujours dominé.» (09/08/2018)
La Russie a su développer une armée bien plus capable que celle des Etats-Unis (09/08/2018)
L’Iliouchine Il-22M11 modernisé, «l’avion de la guerre des étoiles» (08/08/2018)
Les systèmes du missile russe R-77-1 assurent la précision de tir de jour comme de nuit et le rendent très résistant au brouillage (07/0/2018)
Syrie : en cas d’intervention militaire US, les forces russes cibleraient les 53 navires US de la Méditerranée et du Golfe, y compris leurs 3 porte-avions à propulsion nucléaire (07/08/2018)
Su-35/F-35, seuls des essais militaires permettraient de déterminer quel avion est le meilleur (07/08/2018)
Afghanit, l'arme secrète du char russe T-14 Armata (06/08/2018)
Les tout nouveaux systèmes russes de guerre électronique Leer-3, Krassoukha et Moskva (04/06/2018)
La frégate russe Amiral Kasatonov surpasse les navires de combats littoraux de l’US Navy (31/07/2018)
Le destroyer russe Lider sera le navire de guerre le mieux armé du monde (25/07/2018)
L'augmentation des dépenses militaires jusqu'à 2% du PIB dans les pays de l'Otan ne servira à rien (24/07/2018)
Les récentes avancées russes dans la technologie des missiles ont rendu toute la stratégie militaire américaine obsolète (24/07/2018)
Le système lourd lance-flammes à roquettes TOS-1A Solntsepek presqu’aussi puissant qu’une arme nucléaire (22/07/2018)
Le PRS-1M à Mach 11,85, une nouvelle DCA pour protéger Moscou et le centre industriel russe (22/07/2018)
Kinjal, comment les Russes interpréteraient une liquidation brutale de Trump ? (20/07/2018)
Kinjal… et le monde est à vous. (19/07/2018)
Magnétohydrodynamique (MHD), Poutine a donné le coup d’envoi d’une nouvelle révolution industrielle (02/06/2018)
Russie, le jeu de « la ligne rouge » hypersonique (26/05/2018)
L’hypersonique, la peur et le moment expiatoire (26/05/2018) 

Bonne lecture

__________ooo___________



par Valentin Vasilescu, le 15 octobre 2018
http://www.voltairenet.org/article203486.html

Réagissant à l’article de Valentin Vasilescu révélant la possibilité théorique de la Russie de couler les portes-avions états-uniens dès le détroit de Gibraltar, le Pentagone a fait publier un reportage par CNBC. Selon la chaîne US, le missile russe Avangard ne serait pas opérationnel. Sauf que l’argument utilisé pour justifier cette assertion ne fonctionne pas.

Nous avons traité le sujet des nouveaux missiles hypersoniques russes dans deux articles précédents [1]. Nous écrivions : « La probabilité de détruire un porte-avions avec les deux types de missiles hypersoniques, en perçant la défense AA est de 88 %. Ce qui signifie que, sur 100 missiles hypersoniques lancés, 88 perceront les défenses AA et détruiront leurs cibles. Dans le cas des États-Unis, si 11 missiles russes hypersoniques sont lancés contre les 11 porte-avions US existants, seuls 1,3 missiles ne toucheraient pas les cibles ».

Une conclusion serait que, dans le cas d’une agression états-unienne sur le sud de la Russie (la côte de la mer Noire), nous avons estimé que les missiles russes hypersoniques pourraient détruire un groupe naval US à Gibraltar. Dans le cas d’une agression états-unienne sur le nord et l’ouest de la Russie (la mer Baltique, l’océan Arctique), nous avons estimé que les missiles hypersoniques russes pourraient détruire un groupe naval US à l’est du Groenland. Bien entendu, ce sont des calculs purement théoriques qui peuvent être démentis par les conditions spécifiques d’une guerre réelle.

Par la suite, la chaîne de télévision états-unienne CNBC a publié une déclaration d’une personne anonyme qui prétend avoir vu un rapport de Renseignement US [2]. Cet individu anonyme déclare que les Russes sont parvenus à la conclusion selon laquelle le matériel de fibre de carbone utilisé pour construire le fuselage de leurs missiles hypersoniques est de mauvaise qualité. Il ne fournirait pas une protection suffisante à des températures élevées. Selon le rapport cité, la Russie devrait sélectionner un nouveau matériau pour les missiles hypersoniques au cours des 12 prochains mois.


Russia having trouble building hypersonic weapon Putin hyped

Je ne conteste pas l’authenticité du rapport de CNBC, sauf qu’il se réfère probablement à la marine russe, et non aux missiles hypersoniques. Le matériau en fibre de carbone offre une bonne résistance aux chocs mécaniques et est invisible aux radars, c’est pourquoi il est utilisé dans les navires de guerre modernes. Mais il ne résiste pas à un choc thermique pour être utilisé par le système Avangard.

Il faut savoir que lors de la rentrée dans l’atmosphère à une vitesse proche de 7,8 km/s (soit 28 000 km/h), entre l’onde de choc inclinée précédant le véhicule cosmique et l’onde de choc stationnaire qui y est attachée, il se crée un espace d’environ 1 m. Le temps nécessaire à une molécule d’air pour parcourir cet espace est de 18 microsecondes. Ceci est la période pendant laquelle la molécule d’air dans l’onde de choc est soumise à un procédé chimique qui libère de l’énergie calorique, ce qui la ramène à son état d’équilibre initial.

Le Dr Yuri A. Dunaev de l’Université d’État de Leningrad et H. Julian Allen, A.J. Eggers, du département d’aérodynamique théorique du laboratoire d’Ames (NASA), ont découvert la forme la plus efficace de dissipation d’énergie. C’est-à-dire, la diminution de la température que le véhicule cosmique devait supporter lors de la ré-entrée dans l’atmosphère, en augmentant sa résistance à sa progression.

La décomposition thermochimique des matériaux organiques à des températures élevées et en l’absence d’oxygène est appelée pyrolyse. Le bouclier thermique ablatif est fait de composés qui, dans le processus de pyrolyse, sont carbonisés, fondus et sublimés, c’est à dire transformés de l’état solide directement à l’état gazeux. Le rôle de bouclier thermique ablatif est de bloquer le transfert du flux de chaleur à partir de l’onde de choc de ré-entrée à la structure du véhicule. Ce type de bouclier de rée-ntrée dans l’atmosphère est utilisé pour les capsules Soyouz.

JPEG - 52.9 ko

Pour les véhicules de rentrée dans l’atmosphère, ce système est souvent utilisé.
Il existe un matériau monolithique de type ablatif qui peut être coulé dans diverses formes, il s’agit d’un composé céramique fragile appelé SIRCA (Silicone Impregnated Reusable Ceramic Ablator). Ce composé est appliqué directement à la coque des navettes spatiales Bourane, la navette spatiale X-37B, mais aussi à l’Avangard.

JPEG - 41.2 ko

Pour ce qui est des missiles hypersoniques Kh-47M2 Kinzhal et 3M22 Zircon, ceux-ci ne quittent jamais l’atmosphère de la terre, mais ils évoluent à un maximum de 40-50 km à des vitesses de Mach 8 (9 800 km/h) et Mach 10 (12 250 km/h). Aucun des deux fuselages n’est constitué de fibre de carbone, mais d’un alliage de titane (33 %) qui résiste au réchauffement cinétique. C’est le même matériau utilisé par l’avion nord-américain X-15 avec des moteurs de fusées qui, en octobre 1967, a établi le record de vitesse de 7 274 km/h, (Mach 6,72), volant à une altitude de 31 120 m.
[1] « Les États-unis peuvent-ils déployer un blocus naval contre la Russie ? », « La Russie peut couler tous les porte-avions US naviguant à l’est du Groenland », par Valentin Vasilescu, Traduction Avic, Réseau Voltaire, 8 et 13 octobre 2018.
[2] “Russia hits a snag in developing a hypersonic weapon – after Putin said it was already in production”, CNBC, October 12, 2018.


1 commentaire:

WW3 : COVID-19, LA VACCINATION PAR ARNm PREPARE LE TERRAIN A UNE ATTAQUE FINALE DU PCC CONTRE L’OCCIDENT

  WW3 : COVID-19, LA VACCINATION PAR ARNm PREPARE LE TERRAIN A UNE ATTAQUE FINALE DU PCC CONTRE L’OCCIDENT Jeudi 18 mars 2021 à 05h00 (3...