€CALYPSE NEWS


Vous pouvez me contacter par email - gaillot.eric@gmail.com - ou via ma page Facebook

samedi 4 août 2018

Les tout nouveaux systèmes russes de guerre électronique Leer-3, Krassoukha et Moskva

« … la Russie utilise en Syrie les tout nouveaux systèmes de guerre électronique Leer-3, Krassoukha et Moskva, d'après Rossiïskaïa gazeta. Le premier est capable de brouiller la liaison satellite ou d'envoyer des SMS, par exemple avec un appel à se rendre. Krassoukha brouille les radars au sol, dans les airs et dans l'espace. Le système Moskva fonctionne en régime passif — tout en restant invisible pour l'ennemi, il scanne les ondes en captant le rayonnement des avions, des missiles de croisière et même des munitions guidées. Les données recueillies sont transmises à d'autres systèmes de guerre électronique qui prennent en charge le brouillage des cibles » rapporte Sputnik dans une brève du 3 août 2018 «L'armée américaine aurait ressenti les effets de la nouvelle arme russe ».

Note – Ces nombreuses communications médiatiques sur les nouveaux systèmes d’armements russes n’ont pas pour cible le public qui s’en fiche complètement mais les experts du Pentagone et surtout les officiers supérieurs de l’US Navy pour leur foutre une telle trouille qu’en cas d’ordre d’attaquer du président Trump (ce qui a peu de chance de se produire), ils refuseraient d’obéir quite à prétexter que tous le système d’armement US est bloqué par les Leer, les Krassoukha et autre Moskva.

De toute façon, même sans les Russes, l’armée US est en voie de désintégration sous le poids des centaines de milliards dont elle est arrosée et qui ne financent que de la fraude, à tel point que les chefs du Pentagone envisagent d’abandonner le fameux F35 qui n’arrive toujours pas à décoller pour revenir au bon vieux F15 des années 60 légèrement relooké. Mêmes les Israéliens ne veulent plus du F35 ! Plus personne ne veut des armements US. C’est la panique générale au Pentagone… EG

>> Lire aussi :

La frégate russe Amiral Kasatonov surpasse les navires de combats littoraux de l’US Navy (31/07/2018)

Le destroyer russe Lider sera le navire de guerre le mieux armé du monde (25/07/2018)

L'augmentation des dépenses militaires jusqu'à 2% du PIB dans les pays de l'Otan ne servira à rien (24/07/2018)

Les récentes avancées russes dans la technologie des missiles ont rendu toute la stratégie militaire américaine obsolète (24/07/2018)

Le système lourd lance-flammes à roquettes TOS-1A Solntsepek presqu’aussi puissant qu’une arme nucléaire (22/07/2018)

Le PRS-1M à Mach 11,85, une nouvelle DCA pour protéger Moscou et le centre industriel russe (22/07/2018)

Kinjal, comment les Russes interpréteraient une liquidation brutale de Trump ? (20/07/2018)

Kinjal… et le monde est à vous. (19/07/2018)

Magnétohydrodynamique (MHD), Poutine a donné le coup d’envoi d’une nouvelle révolution industrielle (02/06/2018)

Russie, le jeu de « la ligne rouge » hypersonique (26/05/2018)

L’hypersonique, la peur et le moment expiatoire (26/05/2018)

>> Mon fil info « POUTINE » sur Twitter

Bonnes lectures

__________ooo____________

L'armée américaine aurait ressenti les effets de la nouvelle arme russe

Traduction Sputnik, le 3 août 2018

La Russie a profité de l'opération militaire en Syrie pour tester de nouveaux armements. Les moyens russes de guerre électronique se sont montrés efficaces, écrit vendredi le quotidien Rossiïskaïa gazeta.

«Au nord-est de la Syrie, nous avons été confrontés à une résistance jamais vue sur les ondes», a déploré le colonel américain Brian Sullivan, dont l'unité a opéré par le passé en Afghanistan, en Irak, au Koweït et en Syrie, faisant allusion aux capacités des Russes, écrit vendredi le quotidien Rossiïskaïa gazeta.

Le colonel a ajouté pourtant que les nouveaux défis étaient un «excellent entraînement» pour ses soldats.

Mais les experts ne sont pas aussi optimistes. Les moyens de guerre électronique modernes de la Russie sont puissants, mobiles, et peuvent être installés sur des véhicules blindés et des avions pour attaquer des cibles à des centaines de kilomètres.

«Soudainement tous vos équipements tombent en panne. Vous ne pouvez pas demander un appui ou avertir d'une attaque ennemie parce que vos radars sont bloqués et ne voient rien. Cela peut être plus dangereux qu'une arme traditionnelle parce qu'il n'y a pas de protection contre celle-ci», a déclaré à Foreign Policy Laurie Moe Buckhout, colonelle à la retraite.

Daniel Goure, expert en sécurité nationale du Lexington Institute, a ajouté que les systèmes russes de guerre électronique pouvaient non seulement bloquer les canaux de liaison, mais également changer les données:

«Le fait est qu'ils sont réellement capables de déformer l'image opérationnelle sur le champ de bataille, ce qui peut entraîner des conséquences terrifiantes.»

Entre autres, la Russie utilise en Syrie les tout nouveaux systèmes de guerre électronique Leer-3, Krassoukha et Moskva, d'après Rossiïskaïa gazeta. Le premier est capable de brouiller la liaison satellite ou d'envoyer des SMS, par exemple avec un appel à se rendre. Krassoukha brouille les radars au sol, dans les airs et dans l'espace. Le système Moskva fonctionne en régime passif — tout en restant invisible pour l'ennemi, il scanne les ondes en captant le rayonnement des avions, des missiles de croisière et même des munitions guidées. Les données recueillies sont transmises à d'autres systèmes de guerre électronique qui prennent en charge le brouillage des cibles.

Aucun commentaire:

Publier un commentaire

WW3 : COVID-19, LA VACCINATION PAR ARNm PREPARE LE TERRAIN A UNE ATTAQUE FINALE DU PCC CONTRE L’OCCIDENT

  WW3 : COVID-19, LA VACCINATION PAR ARNm PREPARE LE TERRAIN A UNE ATTAQUE FINALE DU PCC CONTRE L’OCCIDENT Jeudi 18 mars 2021 à 05h00 (3...