€CALYPSE NEWS


Vous pouvez me contacter par email - gaillot.eric@gmail.com - ou via ma page Facebook

mardi 24 juillet 2018

L'augmentation des dépenses militaires jusqu'à 2% du PIB dans les pays de l'Otan ne servira à rien

« … le missile de croisière Bourevestnik qui est doté d'une ogive nucléaire, dont la portée est pratiquement illimitée, la trajectoire imprévisible et qui est de plus capable de contourner des barrages d'interception est invulnérable pour les systèmes antiaériens et antimissiles déjà existants et pour un bon moment encore, selon la Défense russe. […] La Russie a ainsi montré aux États-Unis qu'elle était en mesure de construire des matériels de guerre tout à fait performants sans avoir un «budget militaire démesuré pour alimenter le complexe militaro-industriel». «L'augmentation des dépenses militaires jusqu'à 2% du PIB dans les pays de l'Otan ne servira à rien si l'argent est investi dans des systèmes de combat obsolètes et relativement inutiles», conclut le média » rapporte Sputnik dans une brève du 24 juillet 2018 «Médias: la Russie a donné aux États-Unis une leçon de développement d’armes ».

Note : L’OTAN est une structure technocratique utile à détourner l’argent du peuple au profit d’une classe kleptocratique qui n’a rien à fiche des réalités géostratégiques. EG

>> Lire aussi : 

Les récentes avancées russes dans la technologie des missiles ont rendu toute la stratégie militaire américaine obsolète (24/07/2018)

Le système lourd lance-flammes à roquettes TOS-1A Solntsepek presqu’aussi puissant qu’une arme nucléaire (22/07/2018)

Le PRS-1M à Mach 11,85, une nouvelle DCA pour protéger Moscou et le centre industriel russe (22/07/2018)

Kinjal, comment les Russes interpréteraient une liquidation brutale de Trump ? (20/07/2018)

Kinjal… et le monde est à vous. (19/07/2018)

Magnétohydrodynamique (MHD), Poutine a donné le coup d’envoi d’une nouvelle révolution industrielle (02/06/2018)

Russie, le jeu de « la ligne rouge » hypersonique (26/05/2018)

L’hypersonique, la peur et le moment expiatoire (26/05/2018)

>> Mon fil info « POUTINE » sur Twitter

Bonnes lectures

__________ooo____________


Médias: la Russie a donné aux États-Unis une leçon de développement d’armes

Sputnik, le 24 juillet 2018

Le ministère russe de la Défense a publié des vidéos montrant les nouvelles super-armes russes dont le président Poutine avait parlé en mars dans son message à l’Assemblée fédérale. Leur mise en ligne a vivement inquiété l’armée américaine car elle n’a rien à y opposer, selon Contra Magazin.
La publication la semaine dernière par la Défense russe des vidéos de six nouvelles super-armes, précédemment évoquées en mars par Vladimir Poutine, a fait trembler le Pentagone, a annoncé le média autrichien Contra Magazin, ajoutant que l'armée américaine n'a rien à y opposer.


Le tir réel du missile dernier cri Avangard

Ainsi le missile de croisière Bourevestnik qui est doté d'une ogive nucléaire, dont la portée est pratiquement illimitée, la trajectoire imprévisible et qui est de plus capable de contourner des barrages d'interception est invulnérable pour les systèmes antiaériens et antimissiles déjà existants et pour un bon moment encore, selon la Défense russe.


L’«invulnérable» drone sous-marin Poséidon en action

Contra Magazin signale que la générale Lori Robinson, qui était à l'époque à la tête du Commandement de la défense aérospatiale de l'Amérique du Nord, avait exprimé sa préoccupation devant un comité approprié du Sénat.
«La Russie a rendu prioritaire le développement de missiles de croisière de pointe capables de frapper des cibles en Amérique du Nord à des distances plus grandes qu'auparavant», a-t-elle déclaré.
Le média indique que les nouveaux missiles russes sont d'autant plus dangereux pour les États-Unis que leur lancement depuis une plus grande distance compliquera leur détection radar.
En outre, le Bourevestnik n'est pas l'unique super-arme présentée par le ministère russe de la Défense.


Les exercices de tirs de missiles hypersoniques dernier cri Kinjal

La Russie a ainsi montré aux États-Unis qu'elle était en mesure de construire des matériels de guerre tout à fait performants sans avoir un «budget militaire démesuré pour alimenter le complexe militaro-industriel».
«L'augmentation des dépenses militaires jusqu'à 2% du PIB dans les pays de l'Otan ne servira à rien si l'argent est investi dans des systèmes de combat obsolètes et relativement inutiles», conclut le média.

Aucun commentaire:

Publier un commentaire

DEEP-STATE : DUPEE, L’ARMEE ARRÊTE UNE COPIE CARBONE DE NANCY PELOSI

    Dimanche 9 mai 2021 à 04h20 (350) par Eric Gaillot – Dans une note (1) du 7 mai 2021 via RRN, Michael Baster nous rapporte que, dans le...