DONS EN CRYPTO

J'accepte les dons en crypto (BitCoin, Ethereum ou BitCoin Cash).
Si vous ne savez pas encore comment procéder, je vous invite à visionner ce tuto-vidéo en français.
Vous pouvez me contacter par email - gaillot.eric@gmail.com - ou via ma page Facebook

vendredi 4 mai 2018

Trump a ordonné au Pentagone de préparer les différentes manières de réduire le nombre de troupes américaines stationnant en Corée du Sud

« Donald Trump a ordonné au Pentagone de préparer les différentes manières de réduire le nombre de troupes américaines stationnant en Corée du Sud, rapporte le New York Times, citant plusieurs personnes au fait des délibérations. » rapporte Le Figaro avec Reuters dans une brève du 4 mai 2018 «Trump réfléchit à une réduction des troupes américaines en Corée du Sud »


€CALYPSE NEWS
Note – Si le New York Times le dit… no comment. EG

>> Lire aussi : 

Corée du Nord : le Nobel pour Trump, les contrats pour Poutine (03/05/2018)

Péninsule coréenne : Poutine récolte les fruits de sa victoire (29/04/2018)

Prix Nobel de la Paix pour Kraken Trump, l’idée fait son chemin (01/05/2018)

>> Mon fil info « TRUMP » sur twitter

Bonnes lectures
______________ooo________________ 

Trump réfléchit à une réduction des troupes américaines en Corée du Sud

  • Par 
  • Mis à jour
  • Publié

Donald Trump a ordonné au Pentagone de préparer les différentes manières de réduire le nombre de troupes américaines stationnant en Corée du Sud, rapporte le New York Times, citant plusieurs personnes au fait des délibérations.

Une diminution du nombre de soldats basés en Corée du Sud n'est pas vouée à entrer dans la balance lors du sommet, prévu fin mai ou début juin, entre le dirigeant nord-coréen Kim Jong-un et le président américain consacré au programme d'armes nucléaires de Pyongyang, ajoute le quotidien.

Un éventuel traité de paix entre les deux Corées justifierait moins la présence des quelque 23.500 soldats américains actuellement stationnés en Corée du Sud, poursuit le New York Times, qui souligne, citant toujours les responsables, qu'un retrait total des États-Unis du pays était improbable.

Les troupes américaines sont présentes dans le pays depuis la Guerre de Corée, qui s'est achevé en 1953 par un cessez-le-feu, ce qui signifie que techniquement la Corée du Nord et la Corée du Sud sont toujours en guerre.

Eux, ils crèveront sans suite, car ils n'auront même pas le temps de se repentir

« La Russie aura recours à l'arme nucléaire uniquement en cas de frappe nucléaire lancée contre son propre territoire, a déclaré Vladimi...