DONS EN CRYPTO

J'accepte les dons en crypto (BitCoin, Ethereum ou BitCoin Cash).
Si vous ne savez pas encore comment procéder, je vous invite à visionner ce tuto-vidéo en français.
Vous pouvez me contacter par email - gaillot.eric@gmail.com - ou via ma page Facebook

samedi 12 mai 2018

S 300 : la Russie ne souhaite pas rendre l’armée arabe syrienne responsable de la défense des sites militaires iraniens présents sur son territoire


« Le conseiller du Kremlin chargé de l’aide aux pays étrangers, Vladimir Kozhin, a déclaré que la Russie ne livrera pas de S-300 à la Syrie. Après le voyage du Premier ministre israélien Benjamin Netanyahu à Moscou (9 mai) et les échanges de tirs de part et d’autre de la ligne de démarcation syro-israélienne (10 mai), cette livraison qui avait été évoquée après l’attaque tripartite contre la Syrie (14 avril) a été annulée. En d’autres termes, la Russie qui protège l’espace aérien syrien ne souhaite pas rendre l’armée arabe syrienne responsable de la défense des sites militaires iraniens présents sur son territoire » écrit Réseau Voltaire dans une brève du 12 mai 2018 «La Russie ne livrera pas de S-300 à la Syrie »
€CALYPSE NEWS
Note – Nétanyahou détruit la DCA syrienne (et non les bases soit disant militaires iraniennes comme tente de le faire croire l’AFP (1)) et Poutine refuse finalement de livrer ses S 300 à Assad. 
La visite de Nétanyahou chez Poutine à l’occasion de la fête du 9 mai a permis une entente entre israéliens et russes :

1 - Les Etats-Unis ayant quitté le front suite à leur débâcle du 14 avril 2018, Damas n’a plus besoin d’une DCA pour se protéger des frappes US, donc pas de S 300 pour Damas.

2 – En échange, Israël n’est pas en guerre contre la Syrie mais veut garantir la sécurité de son territoire contre Damas, c’est-à-dire le plateau du Golan pour une question d’approvisionnement en eau qui pourrait faire l’objet d’une négociation diplomatique avec Assad qui est, de facto, reconnu par Israël.

3 – Les bases dites militaires iraniennes en Syrie ne sont pas une menace stratégique pour Israël qui n’utilise cet argument que comme prétexte pour garantir par la force le point 2 sans entrer officiellement en guerre avec Damas.

Il reste à Poutine à faire en sorte que le Premier ministre iranien, hostile à Israël, reste sous le contrôle du guide suprême qui s'oppose d'autant plus à une guerre contre l’Etat hébreu que les USA se désengagent militairement de la région, la question des sanctions US anti-iraniennes n'étant un problème que pour les Européens.

C’est ainsi que la transition historique fait son chemin… EG


>> Lire aussi : 

 ___________ooo____________

La Russie ne livrera pas de S-300 à la Syrie

 

Par Réseau Voltaire, le 12 mai 2018


Le conseiller du Kremlin chargé de l’aide aux pays étrangers, Vladimir Kozhin, a déclaré que la Russie ne livrera pas de S-300 à la Syrie.
Après la voyage du Premier ministre israélien Benjamin Netanyahu à Moscou (9 mai) et les échanges de tirs de part et d’autre de la ligne de démarcation syro-israélienne (10 mai), cette livraison qui avait été évoquée après l’attaque tripartite contre la Syrie (14 avril) a été annulée.

En d’autres termes, la Russie qui protège l’espace aérien syrien ne souhaite pas rendre l’armée arabe syrienne responsable de la défense des sites militaires iraniens présents sur son territoire.

Washington suspend indéfiniment ses provocations militaires contre Pyongyang (qui conserve ses armes nucléaires intactes)

“Le ministère américain de la défense a annoncé vendredi 22 juin suspendre indéfiniment de nouveaux exercices militaires conjoints entre le...