DONS EN CRYPTO

J'accepte les dons en crypto (BitCoin, Ethereum ou BitCoin Cash).
Si vous ne savez pas encore comment procéder, je vous invite à visionner ce tuto-vidéo en français.
Vous pouvez me contacter par email - gaillot.eric@gmail.com - ou via ma page Facebook

dimanche 13 mai 2018

Les troupes US en Syrie sont-elles (de nouveau) prises en otage par l’Iran ?

« Plusieurs responsables de la Maison-Blanche se sont déclarés préoccupés par le sort des bases militaires américaines en Syrie. Ils craignent notamment que la base d’Al-Tanf ne soit attaquée par les Iraniens et leurs alliés, selon The Washington Post » rapporte Sputnik dans une brève du 13 mai 2018 «Les États-Unis préoccupés par le sort de leurs bases militaires en Syrie »

€CALYPSE NEWS
Note – Depuis le repli à domicile des forces stratégiques US, la sécurité des bases US en Syrie n’est plus assurée et la situation devient aussi périlleuse qu’en Afaghanistan où des milliers de troupes US sont bloquées sur place sans possibilité d’évacuer la zone.

Les positions américaines à travers le monde se transforment en un piège infernal qui fait que les troupes US, incapables d’évacuer leurs bases en toute sécurité, sont prises en otage. C’est le cas, par exemple, des 25 000 troupes stationnées à Séoul. EG

>> Lire aussi :

Le F 35 US sans défense contre les systèmes de DCA et les missiles sol-air (08/05/2018)

Les États-Unis ne possèdent aucun moyen de défense efficace contre missiles hypersoniques russes (07/05/2018)

Le chant du cygne de l’US Navy (05/05/2018)

>> Mon fil info « TRUMP » sur twitter

Bonnes lectures
______________ooo________________ 

Les États-Unis préoccupés par le sort de leurs bases militaires en Syrie

Sputnik, le 13 mai 2018


Plusieurs responsables de la Maison-Blanche se sont déclarés préoccupés par le sort des bases militaires américaines en Syrie. Ils craignent notamment que la base d’Al-Tanf ne soit attaquée par les Iraniens et leurs alliés, selon The Washington Post.

Plusieurs fonctionnaires de la Maison-Blanche ont exprimé leurs craintes quant à la sécurité des bases militaires américaines en Syrie, annonce The Washington Post.

Selon eux, la base américaine d'Al-Tanf pourrait être la cible d'une attaque des forces soutenues par l'Iran.

The Washington Post a signalé en se référant à ses propres sources au sein de la Maison-Blanche que les hypothétiques attaques contre les bases américaines viseraient à impliquer davantage les États-Unis dans le conflit syrien.

Le média indique que l'agressivité iranienne est une réponse aux actions des États-Unis dans la région, rappelant qu'initialement la base d'Al-Tanf avait été mise en place pour lutter contre Daech*, avant de servir à frapper les détachements iraniens combattant les terroristes de concert avec l'armée syrienne.

Washington suspend indéfiniment ses provocations militaires contre Pyongyang (qui conserve ses armes nucléaires intactes)

“Le ministère américain de la défense a annoncé vendredi 22 juin suspendre indéfiniment de nouveaux exercices militaires conjoints entre le...