DONS EN CRYPTO

J'accepte les dons en crypto (BitCoin, Ethereum ou BitCoin Cash).
Si vous ne savez pas encore comment procéder, je vous invite à visionner ce tuto-vidéo en français.
Vous pouvez me contacter par email - gaillot.eric@gmail.com - ou via ma page Facebook

mardi 15 mai 2018

L’ambassadeur US en Turquie « fired »

« Ankara prie l'ambassadeur israélien de quitter le territoire turc » rapporte Sputnik dans une brève du 15 mai 2018 «Ankara prie l'ambassadeur israélien de quitter le territoire turc »

€CALYPSE NEWS
Note – Une à une, les grandes régions du monde se mettent à la page de l’ère post-occidentale et c’est bientôt au tour de l’Europe d’y passer et c’est, à priori, la Turquie qui va s’en charger en précipitant l’effondrement de l’UE.

Comment, nous le saurons bientôt c’est-à-dire quand Ankara se sera stratégiquement émancipée de l’OTAN donc des Etats-Unis. Or, les évènements en cours au Proche et Moyen Orient pourraient précipiter le mouvement comme le suggère l’expulsion de l’ambassadeur US.

1 - La Turquie est en train de s’équiper d’armements russes ce qui, pour un membre puissant de l’OTAN, est tout de même significatif de la transition historique en cours.

2 - Il y a déjà quelques mois, sinon plus, que l’intégration de la Turquie à l’UE, sous une forme ou l’autre, n’est plus d’actualité. La question est plutôt de savoir comment elle pourrait être intégrée, au moins partiellement, à la Turquie.

3 - La présence de nombreuses et importantes communautés turques en Europe se traduit déjà par des mouvements politiques clairement communautaires au service du pouvoir turc.

4 - Avec TANAC (2), Ankara prend le contrôle d’une partie de l’approvisionnement énergétique de l’Europe.

5 – La Turquie accueille sur son territoire des millions de réfugiés qui peuvent être déversés du jour au lendemain en Europe via les multiples routes européennes qu’elle contrôle aussi bien via les Balkans que via la Grèce et l’Italie. Il n’est pas dit que les dirigeants européens auront la force ou la folie de tirer dans le tas comme peut le faire Israël contre les Palestiniens. De plus, l’Europe n’a pas de « barrière » équivalentes à celle qui protègent Jérusalem.

6 – Tout en ayant son propre agenda politique, Erdogan est un allié du camp révisionniste vainqueur et il est claire que les vaincus - l’Occident - devront payer d’une manière ou d’une autre des dommages de guerre.

Toutes ces observations, et la liste n’est pas exhaustive, doivent être placées dans le cadre de la transition historique post-occidentale qui opérationnalise une sorte de « reset » global sur l’ensemble des rapports de force internationaux et dans ce contexte, l’Europe n’a pas la psychologie nécessaire pour opposer une résistance quelconque ni à la Turquie, encore moins à la Chine.

L’Europe, grasse, vieille et impotente, est à prendre et c’est le premier qui se présentera qui aura la part du roi. EG

>> Lire aussi :

(1) L’influence croissante des turcs et des musulmans en Europe constitue la menace la plus pressante pour la sécurité européenne (08/05/2018)

(2) Le TANAP turc, pour mieux dévorer l’Europe (13/05/2018)

>> Mon fil info « MACRON » sur twitter

Bonnes lectures

__________ooo_________


Ankara prie l'ambassadeur israélien de quitter le territoire turc

Sputnik, le 15 mai 2018


Ankara prie l'ambassadeur israélien de quitter le territoire turc

L’autodestruction du Corps des Marines US par le « sociétalement correct »

« Mainz est, ou “était” devrait-on plutôt écrire, un lieutenant-colonel du Corps des Marines qui a été sanctionné d’une façon extraordinaire...